En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Mis à jour le
Attentats de Paris: revivez la journée du samedi 14 novembre
 

"Horreur", "carnage" et "scènes de guerre" : au moins 129 personnes ont été tuées et près de 300 blessées, dont 99 gravement, vendredi soir dans une série d'attaques terroristes sans précédent à Paris et près du Stade de France, avec pour la première fois en France des actions kamikazes, notamment dans la salle de spectacle du Bataclan. Huit assaillants sont morts, dont sept en se faisant exploser.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
344 opinions
  • RAMBO
    RAMBO     

    les FRANCAIS en n'ont marre d'être agressés tout le temps , par les politiciens avec leurs impôts qui passent un simple au double, par les gens du voyages qui brulent leur voitures lorsqu'ils sont au boulot, par les jeunes de la banlieue avec les agressions etc... par des immigrants à CALAIS s'attaquant aux habitants.

  • Jojobo
    Jojobo     

    le modo à usurpé mon pseudo il viré tous les messages ou je le dénonce mais il laisse ceux de l'usurpateur qui a juste rajouté un point au pseudo !
    "Jojobo." ce qui fait la différence !

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Chers amis,


    Nous sommes en guerre. Déjà 128 morts et près de 200 blessés... à Paris. Tous les Français ont le cœur serré face à ces actes d’horreur qui viennent de se dérouler à Paris. Les nations démocratiques s’associent à notre douleur et nous témoignent de leur solidarité.

    Nos pensées attristées vont aux victimes et aux familles injustement brisées.

    L'union nationale doit avoir lieu pour rendre hommage aux victimes. Mais l'union nationale ne doit pas diluer les échecs du gouvernement. L'urgence est d'agir vite et fort pour éviter à d'autres familles de France de connaître ce drame. Plus jamais ça.

    A toutes ces familles frappées, aux Français choqués, le Président de la République et le gouvernement doivent rendre des comptes.

    2015 en France c’est :

    7 janvier : Attentat des Frères Kouachi à Charlie Hebdo : 12 morts
    8 janvier : Coulibaly tue Clarissa Jean-Philippe à Montrouge
    9 janvier : Attentat de Coulibaly à l’Hypercasher : 4 morts
    3 février : Nice, 3 militaires agressés au couteau devant un centre juif
    19 avril : Glam soupçonné d’avoir tué une femme et d’avoir projeté un attentat à Villejuif
    26 avril : décapitation d’Hervé Cornara par Yassin Salhi
    13 juillet : Projet de décapitation d’un officier militaire par 4 jeunes dans le camp de Fort Béar
    21 août : Tentative d’attentat déjoué par les passagers dans le Thalys
    10 novembre : Projet d’attentat déjoué à Toulon
    13 novembre : les multiples attentats meurtriers au Bataclan, au stade de France...

    2015 année meurtrière en France.......

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à L'imprécateur)

    ..........Je demande :

    la fermeture immédiate des mosquées identifiées comme salafistes.
    D’après les derniers rapports de la DGSI, de nombreux lieux de cultes ont basculé dans le salafisme en France. Il y en aurait 148 aujourd’hui...
    des perquisitions systématiques de jour comme de nuit pour saisir les armes qui circulent dans certaines banlieues ;
    la mise en rétention de sûreté des individus ayant été condamnés pour des entreprises terroristes;
    l’arrêt de l’appel d’air massif à l’immigration illégale ;
    expulsion immédiate de tous ceux qui sont en situation illégale et dont la demande d'asile a été définitivement rejetée ;
    arrêt de la mesure prise par le gouvernement de répartir dans les villages de France et dans l’opacité la plus totale par rapport aux élus et aux populations, les clandestins de Calais qui n’ont fait l’objet d’aucune enquête de sécurité ;
    lutte implacable contre les comportements communautaristes et renforcement de la loi pour ceux qui défient la République, port du voile intégral, prières de rues ;
    intervention internationale massive en Syrie y compris au sol pour abattre l’Etat Islamique.
    J’apporte tout mon soutien aux forces de sécurité qui sont sous tension depuis des mois en plan Alerte Attentat et qui ne disposent pas des moyens nécessaires tant matériels que judiciaires à la hauteur de la menace à laquelle ils doivent faire face.

    Depuis des mois, je dénonce cette situation. Quand certains minorent ou veulent faire diversion, j’ai pour ma part régulièrement mis en garde sur les risques terroristes et dès mon retour du Liban je l’ai rappelé à chacune de mes interventions médiatiques et publiques.

    Chers amis, soyons forts dans cette épreuve terrible.

    Vive la République ! Vive la France !
    N.M.

    mecame
    mecame      (réponse à L'imprécateur)

    Tout à fait d'accord avec vous sur tous les points, peu importe le parti politique au pouvoir, nous devons agir rapidement et solidairement, les paroles ne suffisent plus.

Lire la suite des opinions (344)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •