En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Benoît Brulon, porte-parole de l'opération Sentinelle.
 

Des familles de victimes du Bataclan ont demandé à la justice d'ouvrir une enquête. En cause, la "non-intervention" de plusieurs militaires présentes sur les lieux de l'attentat du 13-Novembre. Benoît Brulon, porte-parole de l'opération Sentinelle, a expliqué ce vendredi, sur BFMTV, les missions qui leur ont été données.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • LesRipoublicains
    LesRipoublicains     

    On s'en est rendu compte.
    Les flics qui ont demandé de pouvoir utiliser les Famas des militaires n'ont pas eu de réponse positive.
    Mais le patron de cette unité qui n'a pas donné d'ordre est toujours en place, non ?

Votre réponse
Postez un commentaire