En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Police officers stand guard outside the Bataclan concert hall in Paris on November 14, 2015, the day after a total of six separate attacks, which killed at least 128 people in Paris, one targeting the national stadium where the French and German national football teams were playing a friendly. AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK
 

Le patron du Syndicat des commissaires de police a rapporté mercredi à l'Assemblée nationale une conversation pendant l'attentat du 13 novembre au Bataclan, entre un policier et un militaire en patrouille. Le premier souhaitait intervenir, l'autre attendre les ordres de sa hiérarchie. Le représentant de la police y voit une illustration de l'urgence à clarifier les rôles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • Rians83
    Rians83     

    Un militaire obéit aux ordres reçus. Sa hièrarchie obéit aux ordres venant du ministère d'où elle est rattachée.
    Ne vous trompez de cible. Voyez plutôt du côté du ministre de la défense ou du chef des armées, Normal 1er

  • mat8458
    mat8458     

    Parlez d'un sujet que l'on maitrise, oui, sinon dites rien. Connaître déjà la definition de non assistance à personne en danger. L'armée et la police n'ont pas le même rôle. La mission d'une trinôme (armée) est de détruire. L'armée est clairement pas formée pour ce genre de mission. Chacun son métier. Peut-être que si elle serait rentrée, d'avantage de victime aurait été déploré. Connaissez vous la munition du famas? Pensez la situation inverse, le militaire demande au policier son arme, croyer vous que dans cette situation la on se démuni de cela. La seul chose que je vois sur certains commentaires, c'est des conversations a la Française, parler pour ne rien dire!

  • Google-116538506253117347746
    Google-116538506253117347746     

    Tirer au famas dans une salle quant on connait les munitions utilisées auraient été plus dangereux que salvateurs pour les otages....

  • lazareto
    lazareto     

    il faut dans de telles circonstances prendre des initiatives , sinon il y a "non assistance à personnes en danger."

  • lazareto
    lazareto     

    Il y a des circonstances où il faut prendre des initiatives! celà n a pas été le cas ,et c est ce que l on appelle " non assistance à personnes en danger"

  • beaudolo
    beaudolo     

    Si toute ma compassion va aux familles des victimes des attentats, je souhaite que tous ces crimes et ceux probablement à venir soient le choc, tant attendu par les économistes éclairés, qui devrait permettre de sortir notre pays de sa torpeur. De faire de la France cette puissance qu’elle a été dans les années 60 et 70 , ce pays de l’innovation, de la technologie, ce pays dynamique et compétitif qui servait d’exemple à la plupart des nations évoluées et non plus ce pays des congés, des RTT, des 35h00, des grèves et des manifestations. Mais pour cela il faudra récupérer nos valeurs d’antan, la solidarité, le goût de l’effort et l’amour du progrès.
    Cela ne pourra se faire si nous les citoyens sommes capables d’élire à la tête du pays des gouvernants plus soucieux du bien du pays que de leur élection ou réélection, qui ont une vision pour l’avenir de la France et sont capables de l’assumer, des syndicats qui privilégient le dialogue social plutôt que la grève et la manifestation démagogique, de vrais syndicats soucieux de l’avenir du pays et non pas des syndicats fossoyeurs de la France !

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Cette "image" reflète bien la pagaille qui rêgne dans les services,on peut craindre des accidents
    qui impliqueraient une mauvaise gestion,ceci étant dit l'armée n'a pas vocation se subtituer à la police.

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • xar2035
    xar2035     

    Heureusement que je militaire a attendu les ordres !
    C'est comme ça que doit fonctionner une armée.

    Les policiers, devraient agir de la même manière : ca éviterait les initiatives personnelles "à la Rambo".

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire