En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Rentrée gouvernementale: Hollande fixe le cap, Valls va à l'Elysée

Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault a présenté les voeux du gouvernement à François Hollande vendredi à l'Elysée
 

François Hollande a demandé à son gouvernement d'être "réactif" et de jouer "collectif" quand le Premier ministre l'a assuré du soutien total de son équipe lors du premier conseil des ministres de l'année marquée par une boutade de Manuel Valls.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • Meteoutoi
    Meteoutoi     

    Et celui qui voulait rassembler le pays,

    Méprisa le vaincu et la France avec lui,

    Soignant son premier geste au sommet du perron,

    Présenta son séant en lui tournant les talons.



    Les choses étaient lancées et l'euphorie passée,

    Hollande découvrit les ficelles du métier,

    La crise que jusqu'alors il ne voulait pas voir,

    Nourrissait ses jours et nuits jusque dans ses cauchemars.



    Le monde a bien bougé depuis quatre vingt un

    Mais cette gauche momifiée ne veut pas changer d'ère,

    Il reste une unique chose quelle sait faire très bien,

    C'est détruire les emplois et semer la misère.



    En dix tous petits mois, en moins d'un an seulement,

    Ils auront réussi avec un grand talent,

    A reléguer la France dans le camp des perdants,

    Tout en scandant encore « le changement c'est maintenant ».



    Mais sur ce point au moins ils n'auront pas menti,

    Le changement est criant depuis ce jour maudit,

    Où le peuple berné, a porté au pouvoir,

    Le chef le plus mauvais de notre longue histoire.



    Lui Président voulait rompre avec le passé,

    Prendre de la hauteur, montrer sa dignité

    Et se vautra très vite dans la médiocrité,

    Montrant qu'il avait feint son souci d'unité.



    Lui Président voulait incarner le pouvoir,

    De sa normalité avait fait un devoir,

    La France découvrit que ce très grand flemmard,

    Ne gouvernait même pas dans son propre plumard.



    Lui Président voulait rompre avec ces années,

    Où la France était forte, écoutée des alliés,

    Il réussit l'exploit d'un revers de la main,

    De fâcher notre France avec son voisin germain.



    Lui Président voulait être proche des gens,

    Se faire aimer aussi des petits et des grands,

    Mais sa légèreté aux affaires de l'Etat,

    Dans l'abîme sondagière pour longtemps le plongea.



    Lui Président voulait conduire de grands débats,

    Mais le mariage pour tous que la France ne veut pas,

    Devra passer quand même et si le peuple gronde,

    C'est qu'il est vérolé par des idées immondes.



    La machine est en panne, l'économie en crise,

    La croissance un souvenir, ils n'ont plus la maîtrise,

    Et si en mai dernier, les Français ont choisi,

    Ceux qui vont nous ruiner, c'est qu'ils avaient menti.



    Alors ne laissons pas ces vendeurs de misère,

    Détruire plus encore le pays des Lumières,

    Faisons jaillir la flamme, rallumons cette braise,

    Renvoyons au plus vite, Pépère dans sa Corrèze.



    Auteur inconnu

    "Dommage !

    car il faudrait lui rendre grand hommage !"

  • deuxc
    deuxc     

    Mais vouiiiiiiiiiii....

  • jfk53MQ79
    jfk53MQ79     

    Il semblerait que ce gouvernement fasse tout et encore un peu pour que le FN prenne le pouvoir.Bon ben on agira selon leurs voeux malgré le silence des journalistes.sur des faits d'une extrême gravité.On prefere créer un site de délation contre la police,les affubler d'un matricule visible.pour la plus grande joie de voyous qui ne manqueront pas de se plaindre avec de faux témoins à l'appui.

  • jfk53MQ79
    jfk53MQ79     

    Et aussi la légion d'honneur à un islamiste.

  • lafouine
    lafouine     

    ATTENTION CES GENS SONT FOUS !! voir l'article de valeurs actuelles: Enfants algériens: même nés en Algérie, ils permettent désormais à l'un de leurs parents installés en France de toucher les allocations familiales françaises, LA MORT de la Sécu. alors que le pays est en voie de paupérisation voilà le cadeau de Nullande à l'Algérie

  • Meloco
    Meloco     

    Et après ça ,,?? ........................http://www.youtube.com/watch?v=5Ze4jkWldOA

  • Goudigan Sylvain
    Goudigan Sylvain     

    Reste à Dieudonné à appliquer la technique chère et classique à tout homme d’affaire qui se respecte, à savoir :

    C’EST UNE SIMPLE RECETTE DE CUISINE JUDICIAIRE :

    1 - Attendre que la procédure de récupération soit lancée et que vous soyez condamné .... (6/9 mois) !..

    2 - Faire appel de la condamnation (6 à 9 mois d’attente) ce qui fait 12 à 18 mois de gagnés !..

    3 - Une fois condamné, verser 10 % de la somme réclamée, soit : 6.500 €

    4 - La procédure se trouve donc "légalement bloquée" par le condamné
    qui montre sa "bonne foi" à vouloir régler sa dette !..

    5 - Puis patienter quelques mois (9 à 12 mois) avant que les huissiers ré-attaquent (même si l’état pousse au cul pour accélérer ... il vous faut savoir que les huissiers sont actuellement totalement engloutis par les procédures de saisies qui n’ont jamais été aussi nombreuses).
    Voici donc au moins deux ans et demi de gagné !..

    6 - A ce moment là, montrer à nouveau "votre bonne volonté" en versant 10 % du reste dû ... soit 5.850 € puis recommencer le même cirque de façon à gagner encore 1 an ou deux !..

    7 - Certes vous paierez, mais sur 15 ou 20 ans et aurez donc réglé votre dette à raison de 250 €/mois, mais SURTOUT en ayant "légalement" emmerdé les huissiers ... les magistrats et l’état !..

    C’est la meilleure solution car il est tout à fait aisé pour la justice de prouver qu’un justiciable a organisé son insolvabilité, et cela tombe sous le coup d’une loi d’airain fort emmerdante !..

    Payez !.. mais lentement ... très lentement ... très très lentement ... ne soyez pas pressé, vous n’êtes pas dans l’urgence !.. il y a semble t-il le feu chez "EUX" certes ... mais pas "CHEZ VOUS " !.. et je ne doute pas un instant que vos avocats puissent vous bien conseiller ...

  • Goudigan Sylvain
    Goudigan Sylvain     

    un jugement et la guillotine c est sa qui leur faut

  • Goudigan Sylvain
    Goudigan Sylvain     

    a quand le poutsch

  • dacatoro
    dacatoro     

    C'est ça la dictature socialiste......

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire