En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ségolène Royal, en octobre 2016.
 

Alors que le doute s'est installé autour d'une candidature de François Hollande à sa propre succession, la ministre de l'Environnement, elle même candidate en 2007, estime que le chef de l'Etat, isolé, doit "bien apprécier le rapport de forces".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Une façon de dire : "mais moi je peux y aller"!!!!

  • iamagic
    iamagic     

    Non mais elle se prend pour qui??? Basta de cette famille! Votons pour quelqu'un de neuf et qui nous a mis en garde contre tous les maux qui assaillent la France: délinquance, terrorisme, chômage!

Votre réponse
Postez un commentaire