BFM Business

Youtube, réseau social le plus populaire chez les ados français

-

- - cc Nadine Doerle

Avec un taux d'équipement qui grimpe en flèche, il est logique que les moins de 20 ans soient de grands consommateurs d'Internet. Et la consommation de vidéos explose.

Smartphones, tablettes ou ordinateurs n’ont quasiment aucun secret pour les moins de vingt ans. Ils passent d’ailleurs de plus en plus de temps sur Internet révèle l'étude annuelle "Junior connect" d'Ipsos publiée en cette mi-mars 2017.

Les 13-19 ans passent plus de 15 heures par semaine à surfer sur la Toile, tandis que les 7-12 ans y consacrent en moyenne 6h10 et les 1-6 ans plus de 4h30. Ces durées passées devant un écran (autre que celui de la télévision) sont en hausse par rapport à 2015: 1h30 de plus en moyenne pour les 13-19 ans, 45 minutes pour les 7-12 ans et 55 minutes pour les 1-6 ans.

Parallèlement, le taux d'équipement en smartphones est en hausse, surtout auprès des 13-19 ans qui sont maintenant 81% à posséder leur propre smartphone, contre 77% l'an dernier.

-
- © Ipsos

L'étude note également une évolution des pratiques, avec une explosion de la consommation de vidéos, notamment via YouTube, plate-forme fréquentée par 96% des adolescents et sur laquelle près de 8 sur 10 (79%) possèdent un compte (contre 45% en 2015).

YouTube devient ainsi le réseau social le plus fréquenté par les 13-19 ans, devant Facebook (77% d'inscrits, stable) et Snapchat (57% d'inscrits, contre 29% en 2015).

Tous âges confondus, les jeunes sont plus de 70% à télécharger des contenus et plus de 50% à les consulter en streaming.

Ils lisent encore 

Cela dit, "même si les activités numériques occupent une place prépondérante dans la vie des jeunes, ces derniers ont encore une vie hors écran bien active: la discussion avec l'entourage et la fréquentation d'amis reste l'activité la plus souvent pratiquée par 69% des enfants et adolescents", nuance l'étude.

Et lorsqu'ils sont seuls, la lecture de livres ou de magazines constitue l'activité principale de 76% des moins de 20 ans, poursuit cette étude commandée par les groupes Bayard, Milan et Disney Hachette Presse. Elle a été réalisée en ligne auprès de 4.700 jeunes de moins de 20 ans entre septembre et décembre 2016. Lorsque l'enfant était âgé de moins de 7 ans, ses parents ont répondu.

C.B. avec AFP