BFM Tech

Softbank et Honda rêvent d'une voiture parlante qui prendra soin de vous

-

- - -

Demain, les voitures seront peut-être capables de conduire seules, mais elles pourront également discuter avec vous et prendre soin du conducteur et des passagers en donnant des conseils.

Softbank, géant japonais qui a de grandes ambitions dans le secteur de la robotique, vise aussi à étendre son influence dans le monde automobile. On savait déjà qu’elle entendait assurer sa présence dans l’Internet des objets, d’où son rachat d’ARM Holdings, qui selon son fondateur Masayoshi Son, jouera un rôle essentiel dans cette prochaine révolution. Mais la société nippone, née des télécommunications, a profité d’une conférence pour dévoiler une autre de ses idées folles: des voitures parlantes capables de lire les émotions de son passager.

C’est ce que Softbank et Honda envisagent en tout cas, selon Reuters. Une voiture connectée au Cloud, utilisant des technologies développées pour le robot Pepper, qui serait capable grâce à une série de capteurs et de caméras de sentir un changement d’humeur ou d’état de fatigue chez un conducteur en fonction de son comportement, de ses paroles, etc. Le véhicule intelligent pourrait alors décider d’entamer une conversation pour lui remonter le moral, le tenir éveillé ou tout simplement lui donner des conseils dans une phase de conduite un peu ardu, qu’il s’agisse de traverser une tempête de neige ou de réussir un créneau.

"Imaginez si les robots, avec leur super intelligence, se dévouait entièrement aux humains", déclarait Masayoshi Son. "Et imaginez si les voitures elles-mêmes devenaient des supercalculateurs ou des robots un jour. Honda sera le premier à adopter cette technologie", affirmait le patron de Softbank. Le troisième fabricant automobile japonais travaille depuis quelque temps à des projets d’intelligence artificielle. Il annonçait ainsi le mois dernier qu’il allait établir un centre de recherches à Tokyo en septembre prochain.