BFM Tech

Ce site vous emmène dans les tréfonds de YouTube

-

- - YouTube (Тамара Степановна Швайка)

Baptisé Astronaut, un site répertorie les séquences les moins vues de la plate-forme de partage de vidéos.

IMG 1456, DSC 9821, MOV 6881… ces noms de fichiers ne vous disent rien, mais vous les avez forcément vus en récupérant des photos et vidéos de votre appareil photo ou votre smartphone. Si vous décidez de les mettre en ligne sur YouTube sans changer leur dénomination et sans y ajouter de mots-clés, il est probable qu’elles ne dépassent pas les quelques vues. Grâce à Andrew Wong et James Thompson, elles pourraient finalement avoir du succès. Les deux développeurs ont mis en ligne le site Astronaut.io, qui va vous faire découvrir des vidéos que vous serez les seuls - ou presque - à pouvoir/vouloir regarder. Le principe est proche de celui de Forgotify, qui lit aléatoirement les titres inécoutés de Spotify. Fatalement, l’intérêt des séquences est très variable.

-
- © 01net.com

Astronaut.io se résume à une page intégrant le lecteur YouTube. Se succèdent des vidéos choisies de façon aléatoire, sous forme de zapping. Sur le site Hacker News, Andrew Wong précise que le flux est unique. Les internautes se connectant simultanément au site auront donc droit au même programme. La sélection est actualisée en permanence pour coller au maximum avec l’actualité afin que l’on puisse par exemple "voir des vidéos de dîners de famille durant les fêtes Noël", précise Wong. En cas de coup de cœur, il est possible cliquer sur un bouton rouge pour jouer la vidéo dans son intégralité ou de basculer directement sur YouTube.

En passant quelques minutes sur le site, nous avons eu droit à une petite fille ouvrant la boîte d’une poupée, un match de basket universitaire, une jeune fille s’essayant à l'haltérophilie, une tentative de stop-motion totalement ratée, un concert psychédélique un peu angoissant, une fête déguisée très angoissante, une course de voitures où l’on ne voit pas de voitures, un poisson rouge qui a déteint, de la neige, un enfant qui tombe dans la neige, une voiture qui dérape sur la neige ou encore un concert qui aurait peut-être dû se terminer quelques minutes plus tôt. Finalement, Astronaut.io n’a qu’un seul défaut, il est très addictif.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech