BFM Tech

Une équipe sponsorisée par YouPorn bannie par une ligue d’e-sport

L'équipe de sport électronique ne pourra plus participer aux compétitions.

L'équipe de sport électronique ne pourra plus participer aux compétitions. - Team YP

L’une des principales ligues organisant des compétitions de jeux vidéo vient d’en interdire la participation à la Team YP. Financée par le site pornographique YouPorn, elle conteste pourtant toute promotion faite aux contenus pour adultes.

Bannie pour être sponsorisée par un site pornographique. La "Team YP", financée par le site pour adultes YouPorn, n’a plus droit de cité dans l’Electronic Sport League (ESL), une fédération internationale d’e-sport où s’affrontent les meilleurs joueurs de jeux vidéo du monde.

Dans son nouveau règlement, l’ESL interdit désormais tout sponsor "connu pour produire des contenus pornographique ou pour adultes". Une décision qui touche donc directement la Team YP, seule équipe de la ligue à être dans ce cas.

Un changement de nom n’y fera rien

Dans un échange d’e-mails avec l’ESL, les responsables de l’équipe expliquent pourtant qu’aucune référence n’est faite directement à YouPorn et à la pornographie, que ce soit sur leur site ou sur leurs maillots. "Nous utilisons une marque complètement dénuée de références pornographiques et clairement séparée de tout contenu pour adultes", confirme Claire Fisher, la patronne de l’équipe, au site américain VentureBeat

Le maillot mis en cause par l'ESL.
Le maillot mis en cause par l'ESL. © Team YP

Malgré tout, la Team YP a proposé à l’ESL de changer de nom, notamment en ôtant les initiales de YouPorn qui n’apparaîtraient donc plus sur leurs maillots. Ils ont essuyé un refus clair et net de la ligue, les privant ainsi des compétitions de Mortal Kombat X, Ultra Street Fighter IV, Starcraft II ou encore Counter Strike. C’est au final une quinzaine de joueurs qui se retrouvent interdits de participation.

Des compétitions de plus en plus populaires

Le sport électronique, ou e-sport, devient de plus en plus populaire à travers le monde. Les organisateurs de compétitions touchent désormais un public de plus en plus large et brassent des montagnes de billets verts. On estime ainsi qu’en 2016, le secteur sera en croissance de 43 % pour atteindre 463 millions de dollars de revenus.

-
- © -

En 2019, les prévisions indiquent qu’il explosera à plus de 1,1 milliard de dollars, drainant ainsi une audience globale de 345 millions de spectateurs. Pas question dans ces conditions qu’un site pornographique vienne gâcher la fête.