BFM Business

100.000 euros par mois: les producteurs du film "Hold-Up" battent un record (théorique) sur Tipeee

Hold-Up s'est essentiellement financé sur Ulule et Tipeee.

Hold-Up s'est essentiellement financé sur Ulule et Tipeee. - Vimeo

Près de 100.000 euros ont été collectés pour le documentaire depuis ce lundi soir, alors même que le projet n'a pas encore été validé par Tipeee. Ses producteurs pourraient donc ne pas profiter de cette manne financière.

Il dénonce une "manipulation mondiale" à propos de la Covid-19, en revenant sur l'origine du virus, la crise sanitaire et les décisions politiques qui l'ont jalonnée. Le documentaire "Hold-Up", mis en ligne sur des plateformes payantes le 11 novembre et déjà critiqué pour son penchant conspirationniste, a suscité un rare engouement sur les plateformes de financement participatif ou sur Facebook.

Les équipes à l'origine du documentaire, TProd et Tomawak, ont jeté leur dévolu sur deux plateformes en particulier. Le recours à Ulule, initié depuis août, aura servi à monter le documentaire en 90 jours en finançant "les journées de studio d’enregistrement, le mixage, les traductions en anglais et les frais de production", mais aussi un teaser, peut-on lire sur la page du projet.

Plus de 180.000 euros y ont été récoltés, pour 169.000 euros finalement perçus, en raison des commissions prélevées par Ulule. Le montant reste largement supérieur aux 20.000 euros initialement espérés.

Ce lundi soir, et pour venir financer les documents d'archives intégrés au documentaire mais aussi le travail de post-production, la musique ou encore les frais de déplacements occasionnés par le tournage, l'équipe s'est tournée vers la plateforme française Tipeee. Cette dernière permet à ses utilisateurs de verser l'équivalent de pourboires mensuels aux créateurs, pour leur permettre de mener à bien leurs projets.

103.000 euros en suspens

Plus de 100.000 euros mensuels, émanant de plus de 5.000 "tipeurs", y ont déjà été collectés. Tout cela alors même que le projet est encore en cours de validation chez Tipee, fait savoir son fondateur, Michael Goldman, auprès de BFM Tech.

"Nos équipes valident près de 150 projets par semaine et Hold-Up fera partie du lot examiné d'ici la fin de la semaine", note Michael Goldman. Une série de critères seront pour ce faire scrutés de près. Parmi eux, la vocation de TProd à produire des contenus réguliers, Tipeeee étant basé sur le principe de la récurrence.

"Il s'agit en tout cas de l'un des plus importants montants, sinon le plus important, investi à ce jour sur Tipeee, en un délai aussi réduit", note Michael Goldman. "Le montant visible actuellement correspondrait à ce que collecterait Tipeee le mois prochain si le projet était bel et bien validé". Ce qui n'est, pour l'heure, pas acquis.

Parmi les projets les mieux financés sur la plateforme, celui de la chaîne de débat indépendante Thinkerview ou encore de Partager c'est sympa, une chaîne d'enquêtes en ligne. "En cumulé, Thinkerview a collecté près de 300.000 euros", rappelle Michael Goldman.

A ces sources de financement devraient s'ajouter les montants perçus via la plateforme de vidéos Vimeo. Le documentaire y est disponible depuis le 11 novembre pour 4,99 euros en location, et 9,99 euros à l'achat. Le nombre de ventes et locations réalisées reste pour l'heure inconnu.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech