BFM Immo

Immobilier : Méthodologie de l’affichage obligatoire du DPE

L'affichage du DPE variera selon le support

L'affichage du DPE variera selon le support - dr

Le premier janvier prochain, le Diagnostic de performance énergétique devient obligatoire. Mais l’affichage ne sera pas le même selon que le bien est référencé en agence, sur des journaux, sur Internet ou hors intermédiaire.

Le DPE, créé en 2006, sera généralisé et présent dans toute transaction immobilière au premier janvier prochain, comme l’a rappelé ce matin Benoist Apparu, secrétaire d’Etat au Logement. L’occasion pour le ministre de revenir sur les modalités d’affichage de la performance des biens, puisque selon ce dernier, « toutes les annonces immobilières seront concernées, y compris les portails de particuliers ».

Etiquette et classe de performance en agence

En agence ou sur des sites Internet professionnels, les annonces de mise en vente « devront comporter l’étiquette énergie ainsi que la classe de performance énergétique », a indiqué le secrétaire d’Etat. L’étiquette énergie, qui liste les catégories des biens par lettrage de A à G, devra occuper 5 % de la surface du support, être lisible et en couleur. La performance spécifique du bien figurera à côté.

Pour les annonces dans la presse, seule la classe de performance énergétique, précédée de la mention « classe énergie », sera obligatoire. Pour M. Apparu, cet « outil de valorisation sera bien supérieur à celui existant en Allemagne, où les diagnostics sont réalisés par téléphone », a-t-il indiqué ce matin en conférence de presse. Jean-Louis Borloo a par ailleurs fait part à nouveau de son soutien à cette mesure : « le DPE sera plus important que le bonus-malus écologique, car (il) permettra de déprécier le bien ».

Léo Monégier