BFM Immo
Achat Vente

Le nombre de biens immobiliers à vendre explose à Paris

Vue de Paris

Vue de Paris - Lionel Bonaventure

La start-up Ever Invest constate que, depuis le début de l'été, le nombre de biens immobiliers mis en vente dans la capitale s'envole de 28% par rapport à la même période un an plus tôt.

Le pouvoir est clairement en train de changer de mains à Paris. Alors que jusqu'à présent, les vendeurs détenaient toutes les cartes, depuis le Covid le jeu a changé. Et aujourd'hui, les acheteurs peuvent vraiment faire entendre leur voix. Ever Invest*, société d’investissement locatif, constate que depuis le début de l'été, le nombre de biens immobiliers mis en vente dans la capitale a progressé de 28% par rapport à la même période un an plus tôt*.

La raison? La baisse des prix, selon Maxime Guérin, CEO d'Ever Invest. Les vendeurs anticipent la poursuite de la baisse des prix de l'immobilier parisien, "en particulier dans le cas des passoires thermiques". Depuis le début de l'année, les prix ont reculé de 0,7% dans la capitale, selon Ever Invest. Des estimations proches de celles de MeilleursAgents, qui enregistre pour sa part une diminution des prix à Paris de 1,2% entre septembre 2021 et septembre 2022. Pour rappel, dès 2025, il sera interdit de louer des logements ayant une étiquette énergétique G. Une mesure qui sera élargie aux logements F en 2028 puis E en 2034.

Les vendeurs tentent des hausses de prix

Les acheteurs bénéficient d’une marge de négociation bien plus grande que les années précédentes, pendant lesquelles le marché était complètement saturé. "Alors qu’il était presque obligatoire de faire une offre au prix pour les petits biens immobiliers de type studio ou T2 depuis quelques années, il est aujourd’hui possible de proposer un prix un peu en deçà de celui demandé dans les annonces", constate Ever Invest.

Mais attention, les vendeurs ne se laissent pas faire pour autant. La start-up révèle une augmentation des prix demandés par les vendeurs à Paris cet été (+6,9%) comparativement à l’été dernier, "certainement prévue pour anticiper les négociations face aux acheteurs".

*Méthodologie: Ever Invest s'appuie sur un outil qui scanne quotidiennement la majorité des annonces immobilières en France, via les plus gros portails. Le groupe conserve ces données depuis janvier 2021 , ce qui permet de faire des comparaisons à différentes dates, par région (à l'échelle de la France) et arrondissement (à l'échelle de Paris).

https://twitter.com/DianeLacaze Diane Lacaze Journaliste BFM Éco