BFM Patrimoine

Vers une sortie de la Bourse du numéro 2 français de la formation

L’offre valorise la société spécialisée dans la formation professionnelle à 35 millions d'euros

L’offre valorise la société spécialisée dans la formation professionnelle à 35 millions d'euros - EdTech - Flickr - CC

L'action Demos a flambé mardi de près de 50% à la suite du projet d'offre publique de retrait déposé par son principal actionnaire, le groupe chinois Weidong.

Demos a signé mardi la plus forte hausse parmi toutes les valeurs du marché parisien avec une envolée de +48,15% à 0,80 euro.

Le titre du numéro 2 français de la formation professionnelle (derrière Cegos) a été dopé par l'annonce d'un projet d'offre publique de retrait de la structure d’investissement Penthièvre, détenue par le groupe Weidong. 

Leader de l’éducation par Internet en Chine, celui-ci avait pris le contrôle de Demos en 2016, après acquisition de Penthièvre (en retenant pour valeur de l’action Demos, la somme de 0,41 euro), puis à l'issue d'une offre publique d'achat simplifiée au prix de 0,57 euro par action Demos.

Via Penthièvre, Weidong détient ainsi 89,25% depuis juin dernier, et souhaite aujourd'hui retirer de la cote les titres encore en circulation en offrant 0,70 euro par action Demos, soit avec une prime de 29,6% par rapport au cours de clôture de l’action Demos du 19 juin 2017 (0,54 euro).

L’offre valorise la société spécialisée dans la formation professionnelle à 35 millions d'euros. 

Demos a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 84,2 millions d'euros, en baisse de 10,5%, en affichant un sixième exercice déficitaire avec un résultat net de -6,58 millions d'euros, après avoir frôlé le dépôt de bilan en 2015.

L’entrée en application le 1er janvier 2015 de la loi sur la formation professionnelle de 2014, a en effet fortement fragilisé nombre d’acteurs du secteur confrontés à l'attentisme des entreprises.

Retrouvez le cours de Bourse de Demos sur Tradingsat.com

François Berthon