BFM Patrimoine

Vallourec a vu sa perte nette multipliée par 4

Vallourec connaît un début d'exercice difficile

Vallourec connaît un début d'exercice difficile - FRANCOIS LO PRESTI / AFP

"Le groupe Vallourec a confirmé mardi ses objectifs pour 2016 malgré une perte nette qui a presque quadruplé au premier trimestre."

Début d'année difficile pour Vallourec. Le spécialiste des tubes sans soudure a fait état d'un déficit brut d'exploitation de 72 millions d'euros sur le trimestre écoulé, en petite amélioration comme attendu par rapport au dernier trimestre 2015, selon un communiqué du groupe. En effet, début avril, le parapétrolier avait indiqué anticiper "pour le premier trimestre 2016 un RBE (résultat brut d'exploitation) légèrement supérieur à -77 millions d'euros."

La perte nette a, de son côté, atteint 284 millions d'euros, contre un déficit de 74 millions un an auparavant, pénalisée par des charges de restructuration et des dépréciations d'actifs liées au plan stratégique annoncé en février.

Côté perspectives, le groupe prévoit que l'activité et les résultats du deuxième trimestre "devraient être en amélioration par rapport au premier trimestre", à la suite de la concentration sur cette période d'un certain nombre de livraisons. Mais "continue à anticiper un second semestre 2016 difficile" avec des livraisons Pétrole et Gaz toujours soumises à la baisse cyclique de ces marchés.

Malgré ce contexte tendu, le groupe a confirmé ses objectifs annuels annoncés en février, à savoir un résultat brut d'exploitation inférieur à celui de 2015 qui était en perte de 77 millions d'euros et un flux de trésorerie négatif de 600 millions à besoin de fonds de roulement stable.

S.B. avec AFP