BFM Patrimoine

Schneider Electric: lanterne rouge du CAC 40 après Londres.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - L'action Schneider Electric tient ce midi la tête des plus fortes baisses d'un indice CAC 40 en hausse au lendemain d'une journée investisseurs jugée décevante par nombre d'analystes, notamment quant à la Chine et aux Etats

(CercleFinance.com) - L'action Schneider Electric tient ce midi la tête des plus fortes baisses d'un indice CAC 40 en hausse au lendemain d'une journée investisseurs jugée décevante par nombre d'analystes, notamment quant à la Chine et aux Etats-Unis. A la Bourse de Paris où le CAC 40 prend 0,7%, l'action Schneider Electric perd 1,5% à 65 euros.

Comme nombre de leurs confrères, les analystes de Société Générale (SG) sont rentrés circonspects d'une rencontre avec la communauté financière organisée hier à Londres par Schneider Electric. “Les conditions de marché se sont révélées plus difficiles que prévu en avril et en mai', rapporte notamment une note de recherche.

“Le recul des ventes en Chine s'est accéléré au 2e trimestre : la baisse à un chiffre constatée au premier a probablement fait place à un taux à deux chiffres au deuxième'. En cause : la faiblesse du marché local de la construction, qui a plombé toutes les divisions. Le patron du groupe, J-.P. Tricoire, 'estime qu'il faudra de 12 à 18 mois avant que l'activité ne redémarre” dans ce grand pays émergent.

La Chine n'est pas la seule en cause, la tendance des ventes ayant également déçu aux Etats-Unis, même si l'Europe semble toujours en voie de stabilisation, rapportent les analystes.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance