BFM Patrimoine

Paris: grimpe à 5070Ps avant les commentaires de la BCE.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris grimpe de 1,2% malgré la question grecque à deux jours d'une échéance de remboursement présentée comme fatidique. Le CAC 40 se place sur le niveau des 5070 points, après avoir été dans le rouge un mom

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris grimpe de 1,2% malgré la question grecque à deux jours d'une échéance de remboursement présentée comme fatidique. Le CAC 40 se place sur le niveau des 5070 points, après avoir été dans le rouge un moment.

Sans surprise, la Banque centrale européenne (BCE) a une nouvelle fois maintenu ses taux directeurs inchangés mercredi, à l'issue de la réunion de son conseil des gouverneurs.

Son taux d'intérêt des opérations principales de refinancement demeure ainsi à 0,05%, celui de la facilité de prêt marginal à 0,30% et celui de la facilité de dépôt à -0,20%.

Le président de la BCE, doit désormais commenter ces décisions lors d'une conférence de presse devant débuter à 14h30. 'La rhétorique utilisée par Mario Draghi sera primordiale', selon Nicolas Chéron, responsable du département recherche chez CMC Markets France.

'Les cambistes attendent des commentaires de la BCE au sujet de l'amélioration de l'inflation, des décalages puissants sur le marché obligataire, du niveau actuel de l'euro, de l'amélioration des PMI que l'on a pu constater ce matin excepté en Espagne', précise-t-il.

Mario Draghi devrait également revenir sur la question du refinancement de la Grèce, alors qu'Athènes doit rembourser vendredi un prêt de 300 millions d'euros au FMI.

Preuve de l'inquiétude des marchés, les rendements obligataires continuent de se tendre avec une OAT française à 10 ans dont le taux gagne 0,8 point de base à plus de 1,03%.

Euronext grimpe de 2,1% après avoir dévoilé ses volumes d'activité pour le mois de mai, faisant notamment apparaître une activité particulièrement dynamique sur le front des fonds indiciels ETF.

Suez Environnement progresse de 2,5% après avoir annoncé hier soir la conclusion d'un accord d'investissement avec ses partenaires chinois NWS Holding et CWA.

Elior s'adjuge 2,6% alors que Credit Suisse réaffirme son opinion 'surperformance' sur le titre tout en rehaussant son objectif de cours de 18 à 19,4 euros.

Bryan Garnier réaffirme sa recommandation 'achat' et sa valeur intrinsèque de 53 euros sur Accor, à l'occasion de son changement de nom en AccorHotels, un changement qu'il 'juge plus significatif qu'il n'y paraît'.

Nomura revient sur le dossier Pernod Ricard après que le groupe ait organisé, hier, une journée investisseurs sanctionnée par une baisse de l'action de près de 5%. Pour les analystes, cette baisse n'est pas justifiée. Ils confirment donc leur conseil d'achat sur le titre, tout en ajustant leur objectif de cours de 130 à 125 euros.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance