BFM Patrimoine

Or: pas de miracle pour l'once vendredi midi.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.179,25 dollars (+ 0,75 dollar par rapport au fixing fixing d'hier après-midi) et 1.055,7 euros (+ 5,8 euros). Le mouvement de l'once en euro peut s'expliquer p

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.179,25 dollars (+ 0,75 dollar par rapport au fixing fixing d'hier après-midi) et 1.055,7 euros (+ 5,8 euros).

Le mouvement de l'once en euro peut s'expliquer par la dépréciation récente de l'euro contre le dollar, en ligne notamment avec l'interminable crise de la dette grecque, que l'Union européenne a toutes les peines du monde à régler, ainsi qu'aux propos tenus ce matin par Angela Merkel sur la force de l'euro, qui perturberait les réformes dans les pays du sud de l'Eurozone.

En revanche, l'once semble insensible au risque pour la zone euro que représente le dossier grec. Et pourtant, selon le journal allemand Bild, le gouvernement allemand plancherait désormais sur l'éventualité d'un défaut de paiement de la Grèce et tenterait d'en évaluer les conséquences, ce qui semble signaler que Berlin croit davantage en ce scénario.

Rien de neuf pour le SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère au monde, stable hier soir à 704,2 tonnes hier soir.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que la tendance de court terme se montre décevante. 'De moindres plus hauts et des planchers plus bas : telle est la définition d'une tendance baissière', ajoutent les spécialistes.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance