BFM Patrimoine

Montebourg: ni réaliste ni raisonnable d'abandonner le nucléaire

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Arnaud Montebourg a déclaré jeudi que même si la France s'efforçait de développer ses sources d'énergie renouvelables, il ne serait ni raisonnable ni réaliste d'abandonner l'énergie nucléaire. Le ministre du Redressement p

PARIS (Dow Jones)--Arnaud Montebourg a déclaré jeudi que même si la France s'efforçait de développer ses sources d'énergie renouvelables, il ne serait ni raisonnable ni réaliste d'abandonner l'énergie nucléaire.

Le ministre du Redressement productif, qui s'exprimait lors d'une conférence, a indiqué que la France développait des sources d'énergie renouvelables dans le cadre de ses efforts pour réduire sa dépendance à l'égard des importations d'hydrocarbures.

L'année dernière, après la victoire de François Hollande à l'élection présidentielle, la France a décidé de réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité du pays à 50% d'ici à 2020, contre 80% actuellement, et d'augmenter la part des énergies renouvelables.

Cette décision a été prise à la suite de la catastrophe nucléaire de Fukushima, qui a conduit de nombreux pays européens à remettre en question l'utilisation de l'énergie nucléaire.

L'Allemagne a décidé de sortir entièrement du nucléaire, ce qui a toutefois entraîné une augmentation sensible de la facture d'électricité des Allemands en raison de la nécessité d'investissements accrus dans les sources d'énergie renouvelables.

L'augmentation des prix de l'énergie en Allemagne pose également des problèmes de compétitivité pour le pays, a observé Arnaud Montebourg.

-Géraldine Amiel, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

April 11, 2013 09:19 ET (13:19 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-