BFM Patrimoine

Marché: l'attention toujours monopolisée par la Grèce.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue autour de l'équilibre jeudi matin après son spectaculaire rebond de la veille (+1,8%). Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin juin - rétrocède moins de 0,1% à 4927,3

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue autour de l'équilibre jeudi matin après son spectaculaire rebond de la veille (+1,8%).

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin juin - rétrocède moins de 0,1% à 4927,3 points, prémisse d'un début de séance sans grand changement.

Les opérateurs semblent vouloir parier sur la signature - au bout du bout du suspens - d'un compromis sur le refinancement de la Grèce suite aux 'rumeurs' faisant état d'un effort de l'Allemagne pour faire un pas dans la direction d'Athènes.

'L'attention continue d'être monopolisée par la Grèce et si un certain optimisme se faisait sentir hier soir avant la réunion de Bruxelles, la dégradation de la Grèce par S&P et les commentaires qui s'en sont suivis ont sapé une partie du moral', regrette-t-on chez IG.

Standard & Poor's a en effet décidé hier soir d'abaisser à 'CCC' sa note sur la dette souveraine de long terme de la Grèce, avec une perspective toujours 'négative'.

'Le fait qu'Athènes ait annoncé vouloir regrouper ses créances ne signifie pas forcément que ses paiements seront honorés et je ne serai pas surpris de voir encore beaucoup de volatilité', prévient Stan Shamu, chez IG.

D'après les chartistes, le prochain objectif pourrait se situer autour du seuil des 5000 points, ce qui signifie que le CAC aurait alors effacé 50% du segment baissier l'ayant ramené de 5185 à 4785 points.

Hier, Wall Street a repris plus de 1,% et effacé d'un coup toutes ses pertes depuis le 1er juin, avec un S&P revenu à 1,5% de son record absolu du 21 mai dernier.

De nombreuses statistiques figurent à l'ordre du jour aujourd'hui aux Etats-Unis, dont les prix à l'importation, les ventes de détail, les inscriptions aux allocations chômage et les stocks des entreprises.

En France sont attendus ce matin les derniers chiffres de l'inflation.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance