BFM Patrimoine

Comment le juteux marché du cannabis bénéficie à GW Pharma

En dépit d'une concurrence de plus en plus marquée, GWPharma continue d'investir dans le cannabis thérapeutique. (image d'illustration)

En dépit d'une concurrence de plus en plus marquée, GWPharma continue d'investir dans le cannabis thérapeutique. (image d'illustration) - Luis Robayo - AFP

La biotech britannique cotée au Nasdaq veut lever plus de 252 millions de dollars, trois ans après sa précédente levée de 500 millions de dollars.

Fondée en 1998 dans le but de capitaliser sur les bienfaits médicaux du cannabis, GW Pharma souhaite émettre 2,8 millions d’actions "vendues 90 dollars l’action", selon l’American Depositary Shares, structure permettant aux sociétés étrangères d’être cotées sur les marchés américains, pour un montant total de 252 millions de dollars.

Un marché américain qui s’envole

Depuis plusieurs années, selon l’institut de recherche Ibisworld, le marché américain du cannabis légal est en forte croissance (+15% en 2015). Il devrait croître de 25% en 2016 pour atteindre 6,7 milliards de dollars et peut-être même doubler pour atteindre 13,4 millions de dollars en 2020.

Un pari risqué

Dans le sillage du Colorado, pionniers en la matière, de nombreux états américains ont légalisé l’usage thérapeutique du cannabis. Ils sont désormais 25 à autoriser cette pratique. Ce qui pousse des sociétés comme GW Pharma à investir dans ce marché en dépit des risques de non-reconnaissance par les autorités et d’une concurrence de plus en plus marquée. Bank of America estime que "le titre pourrait s’envoler autour de 180 dollars et dans le pire fléchir vers les 25 dollars". 

À la clôture du Nasdaq, mardi 12 juillet, l’action du titre GW Pharma progressait de 0,78% pour s’établir à 97,10 dollars.

Farès Bendjouadi