BFM Patrimoine

CAC40: tente de finir la semaine en beauté, avec espoir grec

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - A un quart de la clôture, l'espoir de voir le CAC40 finir à l'équilibre ou pourquoi pas en hausse 'pour le symbole' renaît. -Paris réduit ses pertes à -0,2% grâce à Wall Street qui revient à l'équilibre et à un Nasdaq

(CercleFinance.com) - A un quart de la clôture, l'espoir de voir le CAC40 finir à l'équilibre ou pourquoi pas en hausse 'pour le symbole' renaît.

-Paris réduit ses pertes à -0,2% grâce à Wall Street qui revient à l'équilibre et à un Nasdaq qui teste un record absolu à 4.930Pts.

Le contrat CAC40 'février' a été compensé à 4.800Pts et l'indice teste 4.825 une heure plus tard, soit un gain hebdomadaire de +1,3%.

Les opérateurs rendus nerveux par la 'difficile' réunion de l'Eurogroupe se reprennent à espérer un compromis au bout du bout du suspens: les négociations entre Athènes et Bruxelles pourraient être prolongées de plusieurs jours selon le chef de la CDU (le parti d'Angela Merkel).

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schaüble a douché hier tout espoir du nouveau gouvernement d'Alexis Tsipras de voir sa demande d'extension du programme d'aide financière acceptée à ses conditions, accusant même la Grèce d'avoir usé du stratagème du 'cheval de Troie' (avec une proposition 'envoyée par erreur').

CMC Markets France estime que 'le risque d'un défaut de la Grèce revient sur le devant de la scène, trois ans après la restructuration de la dette grecque et le sauvetage du pays.'

Sinon, les nouvelles sont bonnes sur le front macroéconomique avec l'annonce du PMI manufacturier aux Etats-Unis pour le mois en cours. Ce dernier s'est établi à 54,3 points pour le mois en cours en estimation flash, après 53,9 points en janvier et contre une baisse à 53,6 points attendue par le consensus.

De bons chiffres de PMI pour la zone euro sont sortis ce matin, à 53,5 points en février, soit la plus forte croissance économique dans la région depuis sept mois. 'Si les résultats de mars ne se révèlent pas décevants, l'économie de la zone euro pourrait ainsi enregistrer une croissance d'au moins 0,3% au premier trimestre', commente Chris Williamson, chief economist chez Markit

Sur le front des valeurs, Danone prend 1,25% après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 4,7% pour l'exercice écoulé, en ligne avec les attentes, et la prévision d'une croissance organique comprise entre 4 et 5% cette année.
Orange et Alcatel sont un peu à la traine avec -1,25% et -1,6% respectivement, Essilor s'effrite de -1% (après avoir franchi les 100E et vu son PER atteindre un record de 28).

Eramet flambe pour sa part de 11,7% suite à une nette amélioration de ses résultats en 2014, avec notamment un résultat opérationnel repassé dans le vert à hauteur de 75 millions d'euros.

Signalons enfin le recul de 4% de l'action Gemalto après qu'un article a révélé qu'une unité spéciale formée d'opérateurs du GCHQ (Government Communications Headquarters) anglais et de la NSA (National Security Agency) américaine aurait piraté des clefs d'encryptage inscrites dans des cartes SIM du groupe.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance