BFM Patrimoine

Vidéo: Première rencontre entre les Pigeons et le rapporteur du Budget

Jean-David Chamboredon rencontre Christian Eckert

Jean-David Chamboredon rencontre Christian Eckert - -

En exclusivité sur BFM Business, Christian Eckert, rapporteur général du Budget à l’Assemblée Nationale, l'affirme à Jean-David Chamboredon, chef de file des Pigeons, le gouvernement n'a pas fait volte-face concernant l'alignement de la taxation des revenus du capital sur ceux du travail. 11/10/2012 19h47. Mise à jour le 12/10/2012 à 10h36

"Le texte n’a pas bougé". Alors qu’après l’envol des Pigeons, les débats ont fusé sur le volte-face ou non du gouvernement, Christian Eckert, rapporteur général (PS) du Budget à l’Assemblée Nationale, met les choses au clair sur le plateau d’Hedwige Chevrillon à BFM Business. "Il n’y a pas de nouvel amendement. Il y a une procédure à respecter pour changer les mesures. Pour l'instant ce ne sont que des pistes de réflexion".

En revanche, le rapporteur reconnait qu’il y a "des choses pas justes dans la loi" et il s’engage à en corriger certaines, comme l’abattement des plus-values à partir d’une certaine durée de détention. "On avait dit c’est 12 ans et on démarre en mettant les compteurs à 0 au 1er janvier 2013. Le gouvernement serait en train de la corriger : on reviendrait à 6 ans en prenant en compte la durée de détention".

Une idée saugrenue pour Jean-David Chamboredon, président exécutif du fonds d’entrepreneurs ISAI, et fondateur du mouvement des Pigeons, qui rencontrait le rapporteur pour la première fois. "L’idée de durée de détention n’a aucun sens".

Dans l’idée de corriger les incohérences de la loi et de réduire la dette tout en maintenant la croissance des entreprises, Christian Eckert s’est donc engagé à rencontrer "dés le début de la semaine prochaine" Jean-David Chamborderon.

Diane Lacaze