BFM Patrimoine

Nanterre veut faire pousser des maisons au sommet des HLM

La ville de Nanterre, située dans les Hauts-de-Seine, va construire des maisons sur le toit des HLM. C'est la solution qui a été trouvée pour éviter de démolir tout un quartier.

La ville de Nanterre, située dans les Hauts-de-Seine, va construire des maisons sur le toit des HLM. C'est la solution qui a été trouvée pour éviter de démolir tout un quartier. - http://www.omhlm-nanterre.fr

"La ville de Nanterre a trouvé une solution originale pour sauver un quartier menacé de démolition. Huit bâtiments gérés par l'office municipal des HLM vont bénéficier d'importants travaux de rénovation, dont la construction de vraies maisons individuelles... sur les toits."

C'est un véritable soulagement pour les habitants du quartier des Provinces-françaises, à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine. Voués à disparaître compte tenu de leur état de vétusté, huit immeubles comprenant 488 logements sociaux vont finalement subir d'importants travaux de rénovation dans une ville qui a beaucoup évolué ces dernières années.

Au programme: renforcement de l'isolation thermique, extension des séjours et des cuisines mais pas seulement. Il est également prévu la construction de 64 maisons, elles aussi sociales, sur les toits. De vraies maisons individuelles de 48 à 85 m², bâties sur un ou deux étages et desservies par des coursives, comme le détaille Le Parisien. dans son édition du mercredi 15 juin.

Cette solution doit permettre de sauver la cité. "Les loyers de ces futurs logements permettront d'équilibrer financièrement la rénovation des logements existants. Sinon, cela aurait été impossible", explique au quotidien l'office municipal HLM de Nanterre qui gère ces logements. Un surcoût sera appliqué pour les locataires des futures villas.

Les travaux doivent s'achever fin 2017

Les bâtiments seront également équipés d'ascenseurs qui desserviront les anciens logements mais aussi les maisons sur le toit, avec une petite touche écologique puisqu'ils seront en partie fabriqués avec du bois. C'est le groupement GTM qui a été retenu pour ce projet, à l'issue d'un concours organisé par l’Union des constructeurs immobiliers de la Fédération française du bâtiment. Coût total du projet immobilier?

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret