BFM Patrimoine

Les fumeurs louent plus facilement un logement dans les villes du Sud

Marseille est en tête de la location de vacances "fumeurs" en France, selon une étude du site Holidu.

Marseille est en tête de la location de vacances "fumeurs" en France, selon une étude du site Holidu. - Kenzo Tribouillard - AFP

"Pendant leurs vacances, les fumeurs ne sont pas les bienvenus partout. Selon une étude, le nombre de locations qui tolèrent la cigarette est plus élevé dans le sud de la France. Une tendance qui se confirme au niveau européen."

Si certains propriétaires sont assez réticents à l'idée de louer leur logement à des fumeurs, n'ont-ils d'autre choix que de les accepter? En effet, refuser ce profil de locataires, c'est risquer de perdre des opportunités. À l'occasion de la journée mondiale sans tabac, le comparateur Holidu a établi un classement des villes en fonction du pourcentage de locations qui autorisent les fumeurs en vacances. Et en matière de tolérance au tabac, la France est clairement divisée en deux, nous indique le moteur de recherche, qui compare des millions de locations de vacances à partir de centaines de sites de voyage.

D’un côté, le sud du pays, qui fait preuve d’une certaine souplesse à l’égard des fumeurs. Parmi les plus grandes villes françaises, c’est Marseille qui se distingue: là-bas, 1 location sur 5 est "fumeur" (21%). Suivent Montpellier (15%), Toulouse et Nice (13%). De l'autre, le nord de la France, où très peu de loueurs acceptent cette population: à Paris et à Strasbourg, seules 6% des logements loués pendant les vacances sont "fumeurs". À Lille, ce chiffre tombe à 2%. C’est d'ailleurs la ville où les fumeurs ne sont clairement pas les bienvenus.

La Finlande, paradis des non-fumeurs?

Chez nos voisins européens, le constat est le même. Ce sont les pays du Nord qui sont les moins tolérants. Le paradis des non-fumeurs sur le Vieux Continent? La Finlande, qui propose le moins de biens à louer acceptant les fumeurs (0,1%). Ce résultat semble logique, explique Holidu, la Finlande souhaitant devenir un "pays sans-tabac" d’ici 2040.

À l'inverse, parmi les pays les plus souples, on peut citer la Croatie, la Grèce, le Portugal ou encore l'Espagne, qui affichent des taux de locations "fumeurs" supérieurs à 15%. C'est un peu plus élevé qu'en France, où 1 location sur 10 est fumeur. En Allemagne, souvent présentée comme un idéal à suivre dans bien des domaines (même dans la location de meublés touristiques), moins de 3% des logements...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret