BFM Patrimoine

Immobilier: ces seniors qui vendent pour redevenir locataires

Beaucoup de seniors préfèrent redevenir locataires.

Beaucoup de seniors préfèrent redevenir locataires. - Damien Meyer - AFP

Passé un certain âge, de plus en plus de propriétaires se résignent à vendre leur appartement ou leur maison pour faire face à leurs besoins financiers.

Les chiffres ne sont pas détaillés, mais à en croire les agences immobilières du réseau Orpi, la tendance est bien là. Une fois à la retraite, bien des Français sont tentés de revendre leur appartement ou leur maison. "Les clients de plus de 60 ans sont de plus en plus nombreux à vendre leurs logements pour se mettre en location", rapporte Europe 1. Le phénomène toucherait 40% des agences de ce réseau indépendant. De quoi bousculer les idées reçues sur l'envie d'acheter plus petit (tous les enfants étant partis) ou de s'établir dans le sud de la France voire à l'étranger.…

Le ruineux entretien de leur appartement ou de leur maison

Leur choix est avant tout motivé, dans 90% des cas, par des raisons financières. Plus de 1 senior sur 2 juge ainsi le coût de l'entretien de leur logement trop élevé. Ils sont également 51% à relever que vendre leur bien leur permettra "de gagner en pouvoir d'achat, d'arrondir les fins de mois ou de constituer un fonds pour leurs enfants ou petits-enfants", explique la radio.

Pourquoi les Français d’un certain âge sont-ils aussi nombreux à vouloir se délester de leur bien? Pour lire la suite, cliquez ici

Léo Monégier