BFM Patrimoine

A Paris, les prix baissent surtout pour les logements de plus de 300.000 euros

Les prix de l'immobilier reculent dans la capitale

Les prix de l'immobilier reculent dans la capitale - -

Les prix immobiliers ont reculé de 1,8% sur douze mois à Paris, selon une étude de Meilleursagents publiée ce jeudi 10 octobre. Mais la baisse est surtout effective pour les grandes surfaces.

Les prix immobiliers baissent à Paris. Ils ont reculé de 0,7%, constate ce jeudi 10 octobre, Meilleursagents en se basant sur les promesses de vente signées entre le 1er et le 30 septembre 2013 et qui se transformeront en actes authentiques de vente dans les 3 prochains mois.

Sur les douze derniers mois, les prix sont en repli de 1,8%. Mais s'ils ont chuté pour les grandes surfaces (-4,5%), ce n'est pas le cas pour les petites (-0,2%). "Les biens familiaux dont la valeur dépasse 300.000 euros se vendent plus difficilement alors que les petites surfaces trouvent toujours preneur assez rapidement", analyse Sébastien de Lafond, président de Meilleursagents.

Néanmoins, il table tout de même sur "une diminution moyenne des prix parisiens comprise entre 0 et -5% sur l’année 2013".

Pas "d'affaires du siècle"

Les professionnels de l'immobilier constatent toujours l'atonie du marché. "La situation économique, la hausse des taux (+0,15% pendant l’été) et un climat général morose ne contribuent pas au déblocage du cycle d’achat revente", constate Sébastien de Lafond.

Mais il en est certain : "il est aujourd’hui possible de faire de bonnes affaires". Néanmoins, "les acheteurs ne doivent pas rêver de l'Affaire du siècle".

Diane Lacaze