En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des victimes de l'accident, quelques heures après le drame.
 

Deux jours seulement après le drame, la compagnie ferroviaire proposait déjà aux victimes un chèque d'indemnisation, pouvant s'élever jusqu'à 50.000 euros.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • berard
    berard     

    Il y a surtout beaucoup d'incompétents et irresponsables comme ce Pepy de la sncf;

  • deuxc
    deuxc     

    C'est justement parce que le gouvernement l'a dit que les médias ont annoncé la même chose ( très courageux...) et c'est aussi pourquoi je pense l'inverse!

  • Bleulag
    Bleulag     

    Jamais une élection n'a changé quoique ce soit de fondamental
    "le changement" un bien grand mot qui ne s'applique qu'a celui dont la vie change réellement, celui qui est élu et non celui qui élit.

  • meligreg84
    meligreg84     

    Quand les journalistes ne savent pas ils inventent....
    les indemnisations des victimes en cas d'accident sont heureusement, prévues par la SNCF, ils suffit pour cela de lire les "Conditions Générales de Vente" affichées dans toutes les gares.
    cela parait choquant quand on ne sait pas, mais la SNCF a une obligation contractuelle de cette indemnité, n'importe quel voyageur ayant acheté un billet valable est donc potentiellement un bénéficiaire de celle-ci en cas d'accident, afin de palier aux dépenses de soins urgente ou d'obsèque.
    Ce qui est plus choquant, ce n'est pas de dire que la SNCF cherche à acheter le silence de ses clients, mais plutôt de ne pas dire que l'ensemble des victimes y ont droit.

  • rowl
    rowl     

    Tout changera en 2014 après les élections, pour l'instant, il faut tenir.

  • LouNels
    LouNels     

    Il n'y a pas de pilleurs le gouvernement et les médias l'ont dit. Donc il faut faire comme si il n'y en avait pas eu.

  • rowl
    rowl     

    50 000 euros ? Aux USA ce sont des millions qui sont donnés.
    Qui veut couvrir la SNCF parce que tout le monde sait que cela n'a pas été un accident.
    4 boulons qui se dévissent tos seuls (la vérification de la voie a eu lieu une semaine avant l'accident !) ?

    Non, il faut les vrais résultats de 3 enquêtes et après parler de dédommagement.

  • deuxc
    deuxc     

    Disons aussi que les enquêtes se poursuivent. Aucune nouvelle. Qu'est-il advenu des pilleurs?

  • berard
    berard     

    Bravo Pepy ,pour la gestion calamiteuse de la sncf ;avec une irresponsabilité sur la maintenance; avec ce zozo ,les caves de consommateurs peuvent continuer à payer les billets de plus en plus chers

Votre réponse
Postez un commentaire