En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Hollande
 

La défense anti-missile de l'Otan "n'est pas dirigée contre la Russie", a déclaré ce vendredi François Hollande en souhaitant que le dialogue entre l'Alliance atlantique et Moscou permette de lever des "malentendus" et des "incompréhensions délibérément excessives".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • 
         

    Oeil vif ... poil soyeux ... aucun doute ... il est nourri au Purina One... saveur saumon ... ;-)

  • euh la
    euh la     

    On te croit Pinocchio !

  • euh la
    euh la     

    La défense anti-missile de l'Otan "n'est pas dirigée contre la Russie" mais contre l'état islamique . Tout le monde le sait (humour) . J'essaie d'être aussi drôle que notre président .

  • euh la
    euh la     

    Qui croit il tromper ?

  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Mais non pas du tout...C'est crédible ?

  • grognon
    grognon     

    On est en train de relancer la guerre froide, c'est tout. On aligne nos anti-missiles, les Russes vont alignés leurs anti-anti-missiles et ainsi de suite .... et pendant ce temps, les terroristes s'installent en Europe. L'Otan sert-il à quelque chose ?

  • Régis Grovin
    Régis Grovin     

    Test

  • Google-106873138580627376743
    Google-106873138580627376743     

    Paroles, paroles, paroles ....

  • Régis Grovin
    Régis Grovin     

    L'objectif de la mise en place de ce "bouclier" est de rassurer les alliés européens afin qu'ils acceptent l'installation de bases US sur leur sol. Il est censé contrer la riposte automatique russe en cas de frappe "préventive" de l'OTAN depuis celles ci, rompant ainsi l'équilibre des forces. Autrement dit, nous serions aux première loges.

    grognon
    grognon      (réponse à Régis Grovin)

    Tout à fait, il faut sortir de l'Otan d'urgence. Si les Etats-Unis veulent la guerre, on sera les premiers servis.

  • 
         

    Il joue à Super Nanny avec les autres alors que c'est le bordel généralisé dans son pays ... Hallucinant ... ;-)

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire