En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand Nicolas Sarkozy compare ses écoutes aux méthodes de la Stasi

Mis à jour le
Nicoals Sarkozy, ici à Nice le 10 mars, est sorti de sa réserve.
 

L'ancien président de la République est sorti de son silence ce jeudi, via une tribune publiée dans "Le Figaro". Évoquant les différentes affaires dans lesquelles il se trouve impliqué, Nicolas Sarkozy s'en prend directement à Christiane Taubira et Manuel Valls.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

407 opinions
  • URANUS37
    URANUS37     

    On pourra dire ce que l’on voudra, mais ce gouvernement est le plus minable jamais eu depuis des décades. Souvenez-vous du ministre de l’Intérieur qui commence à interdire la ‘’quenelles ‘’ sous un prétexte de racisme. Ensuite ces écoutes autorisées par la justice (pour Sarko pendant un an ) et l’on ne connait pas les autres écoutés, et bien sur bien d’autres , moi compris. Cette Justice avec le mur de cons !
    Oui ,vous êtes bien en France avec des magistrats qui acceptent ‘’le mur de cons ‘’ dans leurs locaux, panneau sur lequel figurent des noms de victimes, oui des victimes sans que ces magistrats soient gênés. Et une garde des Sots, qui peut rien comprendre et pour cause, puisque totalement incompétente pour ce poste exposant la cohésion de la Nation.
    Valls encore, qui sermonne un pompier de Grenoble qui n’a pas daigné lui serrer la main . Cela ne vaut pas mieux qu’un ‘’ casse toi pauvre con ‘’, car ce pompier doit s’attendre à des oppressions, voire mutation, voir contrôle fiscal, etc….
    Oui l’autre à bien raison d’évoquer des méthodes de STASI, car beaucoup d’informations ne viennent pas de la Presse française, mais étrangère. Le Canada qui nous informe de Babar, et tout ceci avec la bienveillance d’Orange qui n’est pas foutu de mettre des réseaux efficaces en place pour les usagers, mais est à la botte de l’Etat. C’est quoi l’indépendance ? Où est le respect du droit privé ??
    Et encore, la Presse orientée vers l’Elysée, et pour cause, ne nous dit pas tout, l’un s’en faut
    Écœurant ce gouvernement, bandes de menteurs !

  • elisaw1953
    elisaw1953     

    hollande ne repare rien il a casé ses potes et le reste il s en fout il se mele de tout sauf de nous

  • elisaw1953
    elisaw1953     

    +1

  • gussaoc
    gussaoc     

    [Contenu Modéré]

  • maxxx
    maxxx     

    Qui a fait voter des lois prévu pour des infractions passibles de deux ans d'emprisonnement, toutes écoutes utilisées pour des infractions moindres sont illégales, c'est la loi... le trafic d'influence n'est passible que d'une amende... Hollande vient d'être interpellé par les avocats sur le sujet....
    C'est facile de vous contenter de dire "autorisent les juges à faire des écoutes plus étendues" tout en se gardant de rentrer dans les détails.. les écoutes plus étendues sont autorisées avec certaines conditions, elle ne le sont pas pour trafic d'influence.

  • maxxx
    maxxx     

    A parce-que vous voyez la déchéance de Sarkozy vous? et par dessus le marché l'actuel président serait donc en train de réparer quelque chose... il est épatant votre commentaire.

  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    Sarkozy n'est victime que de lui même : c'est lui qui a fait voter les lois LOPPSI qui autorisent les juges à faire des écoutes plus étendues.Il voudrait être au dessus des lois mais il est redevenu un citoyen ordinaire. Hollande va même réformer ces lois pour les réserver à des délits plus graves .Ce sont les lois votées par Sarkozy qui s'appliquent à lui aujourd'hui, c'est l'arroseur arrosé .....

  • Decrauze Loic
    Decrauze Loic     

    En mars 2011 j’écrivais : « Qu’un Nicolas Sarkozy laisse traîner quelques casseroles au sortir de son quinquennat et nous pourrions obtenir une détermination du pouvoir judiciaire bien plus mordante contre celui qui l’aura malmené. L’esprit de corps a la rancune tenace. Pas sûr que ce soit la posture la plus sage pour juger un ancien président. »
    Cela se rapproche… et cela fait disjoncter l’intéressé :

    Sarkozy
    Traqué
    Aiguise
    Ses
    Imprécations...

    Tous mes acrostweets sur @Decrauze.

  • tosello
    tosello     

    Quelle déchéance ce Sarkosy ,chassez le naturel et il revient vite au galop , il soufre d'excès en tous genre , bref le contraire de l'actuel président chargé de réparer les dommages d'un bilan catastrophique causés par ce dernier et qui sont l'actuel handicap de notre pays ,divisé , endetté de façon jamais atteinte , dèsindustrualisè et en prime avec dévalorisation morale de notre république qui avec l'ancien président fleurait avec les thèses de l'extrême droite ; bref la totale et en plus il remet ça en jouant les victimes , c'est vraiment lamentable !

  • rebelle80
    rebelle80     

    pas le medf, le medef, pardon

Lire la suite des opinions (407)

Votre réponse
Postez un commentaire