En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marine Le Pen prône la fin de l'éducation gratuite pour les enfants étrangers. (Photo d'illustration)
 

La présidente du FN veut la fin de l'éducation gratuite pour les enfants étrangers. La proposition est contraire à "toutes les conventions internationales dont la France est signataire", rappelle la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • sonntag67
    sonntag67      

    si elle estime que la population immigrée en France ne travaille pas, elle n'y connait rien de rien.
    au contraire, si la population immigrée en France arrêtais de travailler, le pays serait dans la ..... et pas qu'un peu !!!

  • beaudolo
    beaudolo      

    Que Marine fasse de la démagogie, cela ne me perturbe pas plus que les autres le fassent également, un domaine me préoccupe c'est celui de l'économie, mais ce n'est pas l'objet de cet article!
    Faire payer l'éducation par les étrangers habitant en France, oui mais alors l'école n'est plus obligatoire, on ne peut obliger les gens à payer exception faite des impôts et taxes
    Mais alors si ces étrangers ne vont plus à l'école, le fossé va se creuser et va vers encore plus de problèmes, non?

  • vauban
    vauban      

    nous allons réserver nos efforts et notre solidarité nationale aux plus humbles, aux plus modestes, aux plus pauvres d'entre nous
    et le reste des Français ça compte pour des prunes ?

    beaudolo
    beaudolo       (réponse à vauban)

    Oui, d'autant plus que les parents "du reste des français" paient l'impôt pour tout le monde (seulement 45% des Français paient l'impôt et 10 % d'entre eux paient 80% de l'IR)

  • danbas84
    danbas84      

    Education gratuite
    Mais aussi
    Logement gratuit
    Soins gratuits

    Et tout ça avec une rente qui nous coute !

  • Largo
    Largo      

    Monsieur sekoissa.c'est très facile d'être généreux avec l'argent des autres quand des français déjà tres généreux à la base qui travail on du mal à joindre les deux bout en fin de moi et ne vivent pas tous dans dès logement descent !
    Je vous invite à votre bon cœur si vous en avez les moyens à en faire vivre chez vous!
    Nous avons déjà assez de malheureux chez nous qui n'ont rien et reçoivent moins que des migrants !on ne peut pas prendre en charge toute la misère du monde et surtout pas quand on a pas de travail à leur offrir et donc de les assister !

  • cékoissa
    cékoissa      

    les enfants ont des droits Madame Le Pen dont celui de l'éducation, meme les clandestins...vous faites honte a la France en faisant des propositions inhumaines et contraire aux valeurs républicaines.

  • cékoissa
    cékoissa      

    C'est sur que c'est en s'attaquant aux plus faibles et aux plus vulnérables que l'on va redresser la France.....pitoyable

  • iamagic
    iamagic      

    Elle a raison!

  • rmystic
    rmystic      

    faudrait peut être se renseigner un peu: il y a des clandestins en France qui travaillent et paient des impôts, et certains pan de l'économie en dépendent. L'état encaisse hypocritement 2 milliards/an comme ça.
    Elle vote "oui" à l'europe pour les travailleurs détachés mais veut faire la chasse aux clandestins? Elle vise surtout une catégorie de personne en fonction de leur religion et leur pays d'origine... MLP stature de Présidente? Elle refuse de débattre face à des journalistes et vous voulez faire croire quelle tiendras tête à Merkel?

  • jointure
    jointure      

    Elle avait oublié de dire (petit oubli)
    Marine Le Pen a ensuite précisé à l'AFP que la fin de la gratuité de l'éducation ne concernerait que les enfants étrangers se trouvant en situation irrégulière: "Je parlais des enfants de clandestins", a-t-elle dit.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire