En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-Marie Le Pen, le 25 mai 2014.
 

Entre Jean-Marie Le Pen et le FN, les liens sont loin d’être rompus. Le cofondateur du parti d'extrême droite, exclu de sa formation la semaine dernière, accorde toujours des prêts aux candidats FN aux régionales, via son micro-parti Cotelec. Selon les informations de BFMTV, Nicolas Bay, le bras droit de Marine Le Pen, est financé à hauteur de 300.000 euros.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

162 opinions
  •    Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    La liste des élus PS trainés en justice :
    ► Jean-Marc Ayrault – Député-Maire de Loire-Atlantique : Condamné pour délit de favoritisme.

    ► Harlem Désir – Député Européen : Condamné pour recel d’abus de biens sociaux.

    ► Ségolène Royal – Présidente de la Région Poitou-Charentes : Condamné pour licenciements abusifs.

    ► Dominique Strauss-Kahn – ancien Député-Maire du Val d’Oise : Condamné pour complicité de proxénétisme.

    ► Jacques Mahéas – Sénateur de Seine-Saint-Denis : Condamné pour agression sexuelle.

    ► Pascal Buchet – Maire de Fontenay-aux-Roses : Condamné pour harcèlement.

    ► François-Xavier Bordeaux – Dirigeant du PS bordelais : Condamné pour abus de faiblesse.

    ► Jean-Pierre Kucheida – Député-Maire du Pas-de-Calais : Condamné pour détournement de fonds.

    ► Yacine Chaouat – Adjoint au maire du 19e arrondissement de Paris : Condamné pour violences conjugales.

    ► Jack Lang – Député du Pas-de-Calais : Condamné pour rupture de contrat abusif.

    ► Sylvie Andrieux – Député des Bouches-du-Rhône : Condamné pour escroquerie.

    ► François Bernardini – Maire d’Istres : Condamné pour détournement de fonds publics.

    ► Patrick Sève – Maire de l’Haÿ-les-Roses : Condamné pour détournement de fonds publics.

    ► François Pupponi – Député-Maire de Sarcelles : Condamné pour extorsion de fonds.

    ► Jean-Pierre Destrade – Conseiller Général de Saint-Pierre-d’Irube : Condamné pour trafic d’influences.

    ► Serge Andréoni – Sénateur-Maire des Bouches-du-Rhône : Condamné pour complicité de trafic d’influences.

    ► Henri Emmanuelli – Président du Conseil Général des Landes : Condamné pour complicité de trafic d’influences.

    ► Janine Ecochard – Vice-Présidente du Conseil Général des Bouches-du-Rhône : Condamné pour trafic d’influence.

    ► Jean-Christophe Cambadélis – Député de Paris : Condamné pour recel d’abus de confiance.

    ► Michel Pezet – Député des Bouches-du-Rhône : Condamné pour recel de fonds.

    ► Jean-Noël Guérini – Président du conseil général des Bouches-du-Rhône : Condamné pour association de malfaiteurs.

    ► Jean-Pierre Noyes – Conseiller Général des Bouches-du-Rhône : Condamné pour association de malfaiteurs.

    ► Michel Laignel – Député et Conseiller Général des Bouches-du-Rhône : Condamné pour favoritisme.

    ► Christian Bourquin – Président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales : Condamné pour favoritisme dans l’attribution de marché public.

    ► Eli Puigmal – Maire de Saint-Estèves : Condamné pour délit de favoritisme.

    ► Jacques Mellick – Député-Maire de Béthune dans le Pas-de-Calais : Condamné pour faux témoignages.

    ► Jean-Pierre Balduyck – Député du Nord : Condamné pour favoritisme.

    ► Robert Gaïa – Député du Var : Condamné pour favoritisme.

    ► Anne Hidalgo – Adjointe au maire de Paris : Condamné pour infraction à la législation sur la durée du travail.

    ► Monique Delessard – Maire de Pontault-Combault : Condamné pour faux en écriture publique.

    ► Bernard Granié – Président d’une intercommunalité Bouches-du-Rhône : Condamné pour corruption.

    ► Michel Delebarre – Député du Nord : Condamné pour écoutes illégales.

    ► Claude Pradille – Sénateur du Gard : Condamné pour corruption.

    ► Jean-Paul Huchon – Président du Conseil Régional d’Ile-de-France : Condamné pour prise illégale d’intérêts dans des marchés publics.

    ► Robert Navarro – Sénateur de l’Hérault : Condamné pour abus de confiance.

    ► René Teulade – Sénateur-Maire de Corrèze : Condamné pour abus de confiance.

    ► Khadija Aram – Adjointe au maire de Trappes : Condamné pour abus de confiance.

    ► Pierre Mauroy – Sénateur du Nord : Condamné pour abus de confiance.

    ► Philippe Kaltenbach – Maire de Clamart : Condamné pour corruption.

    ► André Vallini – Sénateur de l’Isère : Condamné pour licenciement abusif et harcèlement moral.

    ► Jean-Marc Pastor – Sénateur / questeur du Sénat : Condamné pour des notes de frais frauduleuses.

    ► Gérard Dalongeville – Maire d’Hénin-Beaumont : Condamné pour détournement de Fonds Publics.

    ► Etc… (Cette liste n’est pas exhaustive)

  •    Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    La liste des élus PS trainés en justice :
    ► Jean-Marc Ayrault – Député-Maire de Loire-Atlantique : Condamné pour délit de favoritisme.

    ► Harlem Désir – Député Européen : Condamné pour recel d’abus de biens sociaux.

    ► Ségolène Royal – Présidente de la Région Poitou-Charentes : Condamné pour licenciements abusifs.

    ► Dominique Strauss-Kahn – ancien Député-Maire du Val d’Oise : Condamné pour complicité de proxénétisme.

    ► Jacques Mahéas – Sénateur de Seine-Saint-Denis : Condamné pour agression sexuelle.

    ► Pascal Buchet – Maire de Fontenay-aux-Roses : Condamné pour harcèlement.

    ► François-Xavier Bordeaux – Dirigeant du PS bordelais : Condamné pour abus de faiblesse.

    ► Jean-Pierre Kucheida – Député-Maire du Pas-de-Calais : Condamné pour détournement de fonds.

    ► Yacine Chaouat – Adjoint au maire du 19e arrondissement de Paris : Condamné pour violences conjugales.

    ► Jack Lang – Député du Pas-de-Calais : Condamné pour rupture de contrat abusif.

    ► Sylvie Andrieux – Député des Bouches-du-Rhône : Condamné pour escroquerie.

    ► François Bernardini – Maire d’Istres : Condamné pour détournement de fonds publics.

    ► Patrick Sève – Maire de l’Haÿ-les-Roses : Condamné pour détournement de fonds publics.

    ► François Pupponi – Député-Maire de Sarcelles : Condamné pour extorsion de fonds.

    ► Jean-Pierre Destrade – Conseiller Général de Saint-Pierre-d’Irube : Condamné pour trafic d’influences.

    ► Serge Andréoni – Sénateur-Maire des Bouches-du-Rhône : Condamné pour complicité de trafic d’influences.

    ► Henri Emmanuelli – Président du Conseil Général des Landes : Condamné pour complicité de trafic d’influences.

    ► Janine Ecochard – Vice-Présidente du Conseil Général des Bouches-du-Rhône : Condamné pour trafic d’influence.

    ► Jean-Christophe Cambadélis – Député de Paris : Condamné pour recel d’abus de confiance.

    ► Michel Pezet – Député des Bouches-du-Rhône : Condamné pour recel de fonds.

    ► Jean-Noël Guérini – Président du conseil général des Bouches-du-Rhône : Condamné pour association de malfaiteurs.

    ► Jean-Pierre Noyes – Conseiller Général des Bouches-du-Rhône : Condamné pour association de malfaiteurs.

    ► Michel Laignel – Député et Conseiller Général des Bouches-du-Rhône : Condamné pour favoritisme.

    ► Christian Bourquin – Président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales : Condamné pour favoritisme dans l’attribution de marché public.

    ► Eli Puigmal – Maire de Saint-Estèves : Condamné pour délit de favoritisme.

    ► Jacques Mellick – Député-Maire de Béthune dans le Pas-de-Calais : Condamné pour faux témoignages.

    ► Jean-Pierre Balduyck – Député du Nord : Condamné pour favoritisme.

    ► Robert Gaïa – Député du Var : Condamné pour favoritisme.

    ► Anne Hidalgo – Adjointe au maire de Paris : Condamné pour infraction à la législation sur la durée du travail.

    ► Monique Delessard – Maire de Pontault-Combault : Condamné pour faux en écriture publique.

    ► Bernard Granié – Président d’une intercommunalité Bouches-du-Rhône : Condamné pour corruption.

    ► Michel Delebarre – Député du Nord : Condamné pour écoutes illégales.

    ► Claude Pradille – Sénateur du Gard : Condamné pour corruption.

    ► Jean-Paul Huchon – Président du Conseil Régional d’Ile-de-France : Condamné pour prise illégale d’intérêts dans des marchés publics.

    ► Robert Navarro – Sénateur de l’Hérault : Condamné pour abus de confiance.

    ► René Teulade – Sénateur-Maire de Corrèze : Condamné pour abus de confiance.

    ► Khadija Aram – Adjointe au maire de Trappes : Condamné pour abus de confiance.

    ► Pierre Mauroy – Sénateur du Nord : Condamné pour abus de confiance.

    ► Philippe Kaltenbach – Maire de Clamart : Condamné pour corruption.

    ► André Vallini – Sénateur de l’Isère : Condamné pour licenciement abusif et harcèlement moral.

    ► Jean-Marc Pastor – Sénateur / questeur du Sénat : Condamné pour des notes de frais frauduleuses.

    ► Gérard Dalongeville – Maire d’Hénin-Beaumont : Condamné pour détournement de Fonds Publics.

    ► Etc… (Cette liste n’est pas exhaustive)

  •     Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    Comment l'umps c'est de la merde :ne voter pas plus pour eux .

  •     Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    Comment l'umps c'est de la merde :ne voter pas plus pour eux .

    marsupial
    marsupial      (réponse à Richardhautesavoie)

    et le fn c de la bouse d'elephant

      bergheim
    bergheim      (réponse à marsupial)

    Comment l'umps c'est de la merde :ne voter pas plus pour eux .

      bergheim
    bergheim      (réponse à marsupial)

    le P S va disparaitre et c'est tant mieux ...........................pour très longtemps

  •     Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    Comment l'umps c'est de la merde :ne voter pas plus pour eux .

  • Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    COMPRENDRE LES ELECTEURS DU FN

    Je parle avec des gens du Front national, il y en a même que j’aime bien. Je vous le dis très franchement : certains sont plutôt sympathiques. La plupart ne sont pas des racistes ou des antisémites, mais des gens très malheureux. Mais pour votre question, la réponse est non. Je n’essaye jamais de les dissuader de voter pour le Front national. Plus j’essaierais de le faire, et plus ils voteraient pour le Front national. C’est complètement inutile.

    C’est d’autant plus inefficace que, pour une part, ils n’ont pas tort d’exprimer une souffrance. Le paranoïaque, le psychotique, le névrotique ne racontent jamais que des bêtises. Il y a toujours un fond de vérité. Le problème, c’est que ce fond de vérité qui devient pathologique exprime une maladie qui n’est pas seulement celle de ces électeurs : c’est celle de notre société.

    Ce qui est spécifique dans la pathologie des électeurs du Front national, c’est que par leur vote, qu’ils le veuillent ou non, ils s’en prennent à des boucs émissaires.

    C’est un symptôme horrifique, extrêmement dangereux, et le nazisme est l’exploitation de ce symptôme à l’échelle cauchemardesque du XXe siècle. Une telle horreur peut tout à fait revenir – c’est même plus que probable : si rien de décisif ne se passe, c’est ce qui finira par arriver. Et cela dépend de nous que cela n’arrive pas – mais ce n’est pas en insultant les électeurs du FN que cela s’arrangera

  • Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    COMPRENDRE LES ELECTEURS DU FN

    Je parle avec des gens du Front national, il y en a même que j’aime bien. Je vous le dis très franchement : certains sont plutôt sympathiques. La plupart ne sont pas des racistes ou des antisémites, mais des gens très malheureux. Mais pour votre question, la réponse est non. Je n’essaye jamais de les dissuader de voter pour le Front national. Plus j’essaierais de le faire, et plus ils voteraient pour le Front national. C’est complètement inutile.

    C’est d’autant plus inefficace que, pour une part, ils n’ont pas tort d’exprimer une souffrance. Le paranoïaque, le psychotique, le névrotique ne racontent jamais que des bêtises. Il y a toujours un fond de vérité. Le problème, c’est que ce fond de vérité qui devient pathologique exprime une maladie qui n’est pas seulement celle de ces électeurs : c’est celle de notre société.

    Ce qui est spécifique dans la pathologie des électeurs du Front national, c’est que par leur vote, qu’ils le veuillent ou non, ils s’en prennent à des boucs émissaires.

    C’est un symptôme horrifique, extrêmement dangereux, et le nazisme est l’exploitation de ce symptôme à l’échelle cauchemardesque du XXe siècle. Une telle horreur peut tout à fait revenir – c’est même plus que probable : si rien de décisif ne se passe, c’est ce qui finira par arriver. Et cela dépend de nous que cela n’arrive pas – mais ce n’est pas en insultant les électeurs du FN que cela s’arrangera

  • Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    COMPRENDRE LES ELECTEURS DU FN

    Je parle avec des gens du Front national, il y en a même que j’aime bien. Je vous le dis très franchement : certains sont plutôt sympathiques. La plupart ne sont pas des racistes ou des antisémites, mais des gens très malheureux. Mais pour votre question, la réponse est non. Je n’essaye jamais de les dissuader de voter pour le Front national. Plus j’essaierais de le faire, et plus ils voteraient pour le Front national. C’est complètement inutile.

    C’est d’autant plus inefficace que, pour une part, ils n’ont pas tort d’exprimer une souffrance. Le paranoïaque, le psychotique, le névrotique ne racontent jamais que des bêtises. Il y a toujours un fond de vérité. Le problème, c’est que ce fond de vérité qui devient pathologique exprime une maladie qui n’est pas seulement celle de ces électeurs : c’est celle de notre société.

    Ce qui est spécifique dans la pathologie des électeurs du Front national, c’est que par leur vote, qu’ils le veuillent ou non, ils s’en prennent à des boucs émissaires.

    C’est un symptôme horrifique, extrêmement dangereux, et le nazisme est l’exploitation de ce symptôme à l’échelle cauchemardesque du XXe siècle. Une telle horreur peut tout à fait revenir – c’est même plus que probable : si rien de décisif ne se passe, c’est ce qui finira par arriver. Et cela dépend de nous que cela n’arrive pas – mais ce n’est pas en insultant les électeurs du FN que cela s’arrangera

  • Richardhautesavoie
    Richardhautesavoie     

    COMPRENDRE LES ELECTEURS DU FN

    Je parle avec des gens du Front national, il y en a même que j’aime bien. Je vous le dis très franchement : certains sont plutôt sympathiques. La plupart ne sont pas des racistes ou des antisémites, mais des gens très malheureux. Mais pour votre question, la réponse est non. Je n’essaye jamais de les dissuader de voter pour le Front national. Plus j’essaierais de le faire, et plus ils voteraient pour le Front national. C’est complètement inutile.

    C’est d’autant plus inefficace que, pour une part, ils n’ont pas tort d’exprimer une souffrance. Le paranoïaque, le psychotique, le névrotique ne racontent jamais que des bêtises. Il y a toujours un fond de vérité. Le problème, c’est que ce fond de vérité qui devient pathologique exprime une maladie qui n’est pas seulement celle de ces électeurs : c’est celle de notre société.

    Ce qui est spécifique dans la pathologie des électeurs du Front national, c’est que par leur vote, qu’ils le veuillent ou non, ils s’en prennent à des boucs émissaires.

    C’est un symptôme horrifique, extrêmement dangereux, et le nazisme est l’exploitation de ce symptôme à l’échelle cauchemardesque du XXe siècle. Une telle horreur peut tout à fait revenir – c’est même plus que probable : si rien de décisif ne se passe, c’est ce qui finira par arriver. Et cela dépend de nous que cela n’arrive pas – mais ce n’est pas en insultant les électeurs du FN que cela s’arrangera

  •   Greg le millionnaire
    Greg le millionnaire     

    Comment le Front national c'est de la merde :ne voter pas pour le FN

    bergheim
    bergheim      (réponse à Greg le millionnaire)

    ça serait une dictature stalinienne

Lire la suite des opinions (162)

Votre réponse
Postez un commentaire