En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Alors que l'enquête sur le financement de la campagne 2012 du Front national avance, pour la première fois, les juges mettent directement en cause Marine Le Pen. Les magistrats évoquent un "financement illégal" et veulent entendre la présidente du parti.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • sonntag
    sonntag     

    ah c'est beau le fric, peu importe comment il rentre .....

  • librepenseur
    librepenseur     

    Quelle que soit la manière dont on l'oblige a se financer (refus des banques Francaise a faire un prêt), ca ne change rien a l'affaire. Et surtout avec JMLP écarté, le bulletin, je n'ai plus envie de juste le glisser dans la fente, mais de l'enfoncer dans l'urne.

  • ocean
    ocean     

    le monde politique et ses magouilles permanentes , tous les memes

  • AgentK3
    AgentK3     

    C'est bizarre car les enquêtes ne rattrapent jamais les autres... Cherchez l'erreur!

  • christ10
    christ10     

    et zeribi on est est ou BFM ????

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à christ10)

    Un ancien collabo, cachetonnant régulièrement à RMC (quand travaillait-il ,) que la station laisse tomber sans réagir, pourquoi ce silence ?
    Un intrigant en bonne compagnie et à bonne école ! Il fut porte-parole de Jean-Noël Guérini lors des municipales de 2008. Élu conseiller municipal de Marseille en mars 2008, puis délégué à la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole, il est élu président du Conseil d'administration de la Régie des transports de Marseille en juin de la même année, puis réélu à l'unanimité en novembre 2011. En décembre 2008, il crée son club politique appelé Nouvelle France. Les comités locaux naissent à Lyon, Marseille, Avignon, Nîmes, Perpignan, Toulouse, Montpellier et Valence.
    En 2005, il crée APC-Recrutement (Agir pour la Compétence et le Recrutement), un cabinet associatif chargé de rapprocher le monde des entreprises des jeunes diplômés des quartiers défavorisés. Pour répondre à la demande des jeunes, il décide de créer ce premier [réf. nécessaire] cabinet de recrutement spécialisé dans la promotion de la diversité et de l'égalité des chances. Autour de lui se met en place une équipe de professionnels, de bénévoles et d'acteurs sociaux. APC-Recrutement bénéficie aujourd’hui du parrainage de plusieurs chefs d'entreprise. Dès sa création, l'association a été soutenue par le Fonds d'aide et de soutien pour l'intégration et la lutte contre les discriminations (FASILD), la fondation France-Libertés, l'Institut du Groupe Vedior France pour la diversité et l'égalité des chances (Interview Karim Zéribi et Frédéric Fougerat, Institut Vedior) et la région Île-de-France.

    En 2006, il rejoint Louis Gallois, alors président de la SNCF, qui le charge d'assurer la diversité dans l’entreprise. Il est confirmé dans ses fonctions par Anne-Marie Idrac, puis par Guillaume Pépy. Il crée le train pour l'emploi et l'égalité des chances. Cette initiative consiste, en partenariat avec des employeurs publics et privés, à sillonner la France de gare en gare et à rencontrer les candidats aux différents emplois proposés par les partenaires économiques.
    Les associations Théodule, pompes à finances publiques, sont des faux-nez où on place des proches complices..

  • La comtesse
    La comtesse     

    Comme pour Sarko, l' acharnement judiciaire instrumentalisé par le cabinet noir élyséen, avec en outre Taubira à la justice, se met en branle contre tous les adversaires socialistes. La Stasi n'est pas loin avec les lois sécuritaires en perspectives où nous serons tous fichés.

    .............................................C E N S U R E........

    FranceCosmopolite
    FranceCosmopolite      (réponse à La comtesse)

    Dans quel sens allez-vous?
    Quand il y avait l'affaire sur Sarkozy,
    vous étiez la première à critiquer !
    Et maintenant, vous nous parlez d'acharnement sur le FN...
    Laissez nous rire!

    Quand on a rien à se reprocher, on a pas peur des médias,
    on ne cherche pas à se justifier, on ne se sent pas obliger de rendre
    des comptes au 20h de TF1 !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à FranceCosmopolite)

    Non, on se flingue comme Germain ou Bérégovoy !!!
    Connaissiez vous Voltaire et l' affaire Calas ?

  • La comtesse
    La comtesse     

    Comme pour Sarko, l' acharnement judiciaire instrumentalisé par le cabinet noir élyséen, avec en outre Taubira à la justice, se met en branle contre tous les adversaires socialistes. La Stasi n'est pas loin avec les lois sécuritaires en perspectives où nous serons tous fichés.

    .............................................C E N S U R E........

  • La comtesse
    La comtesse     

    Comme pour Sarko, l' acharnement judiciaire instrumentalisé par le cabinet noir élyséen, avec en outre Taubira à la justice, se met en branle contre tous les adversaires socialistes. La Stasi n'est pas loin avec les lois sécuritaires en perspectives où nous serons tous fichés.

  • La comtesse
    La comtesse     

    Comme pour Sarko, l' acharnement judiciaire instrumentalisé par le cabinet noir élyséen, avec en outre Taubira à la justice, se met en branle contre tous les adversaires socialistes. La Stasi n'est pas loin avec les lois sécuritaires en perspectives où nous serons tous fichés.

  • R.B.M
    R.B.M     

    je pense que ça suffira pas BFMTV vos censures a répétition sans réponses de la cause sont une tragédie démocratique .

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire