En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bruno Le Maire, le 3 novembre, sur le plateau de BFMTV et RMC
 

Bruno Le Maire, candidat à la présidence de l'UMP, tiendra mardi son grand meeting parisien, à la Mutualité, là où Nicolas Sarkozy, son concurrent, avait annoncé sa défaite à la présidentielle de 2012. A la veille de ce rendez-vous, il était l'invité de BFMTV et RMC. Voici ce qu'il ne fallait pas rater de cette interview.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Scarpone
    Scarpone     

    lui, il se fout de nous. Monsieur langue de bois X 1000, encore un qui trouve que continuer à ponctionner "vampyriquement" les français c'est une justice. DEHORS LES INCAPABLES de gauche ou de droite.

  • Ras le Bol de Marine
    Ras le Bol de Marine     

    "En dehors de la TVA, qui est pilotée par des règles européennes, aucune taxe, aucun impôt sur les sociétés, aucune autre fiscalité française ne sera prélevée sur l'UEFA et ses filiales françaises" Les Echos.
    Bénéfices attendus pour l'UEFA : 900 millions d'euros

    Engagement pris par la France en ==> 2010 <==. Merci qui ?

  • zozo85
    zozo85     

    L'UMP est née le 17 novembre 2002 de la fusion du Rassemblement pour la République (RPR), de Démocratie libérale et d'Écologie bleue en un seul parti auquel se sont associés le Forum des républicains sociaux (FRS), le Centre national des indépendants et paysans (CNIP) et le Parti radical, qui eux conservèrent leur autonomie au sein du nouveau mouvement. Les deux tiers des députés membres de l'Union pour la démocratie française (UDF) les rejoignirent par la suite. Les partis associés à l'UMP ont désormais repris leur indépendance et plusieurs personnalités centristes l'ont quitté pour former l'Union des démocrates et indépendants (UDI) en 2012.


    Il serait assez logique que l'UMP redevienne le RPR.

  • zozo85
    zozo85     

    Puis "l'UMP fonctionne bien", a-t-il ajouté.

    Ils ont une dette de 75 millions dont 18 millions à Bygmalion mais ils ne savent pas à quelles prestations ça correspond. Qu'est ce que ce serait si ça fonctionnait mal?

    Encore un charlot!

  • quidambofe
    quidambofe     

    il n'y a vraiment que lui pour le croire !!!

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à quidambofe)

    il en a aussi le droit cela fait parti du débat démocratique, mais on peut aussi en évaluer la chance et le contenu sans pour autant préjuger de l'homme!!!

  • Scarpone
    Scarpone     

    e le croyais meilleur... un spécialiste de la langue de bois puissance 1000, une honte lorsqu'on sait qu'il prétend incarner l'avenir.....SANS NOUS

  • christinechristine
    christinechristine     

    Lemaire peut parler majoritairement les militants n'en veulent pas alors ce qu'il dit aucun intérêt ce sont les militants qui votent

    sudouest
    sudouest      (réponse à christinechristine)

    Absolument, c'est un petit prétentieux tout comme le sournois Fillon du reste, qui s'assemble se ressemble dit -on........

    Sasha45
    Sasha45      (réponse à christinechristine)

    Il est candidat déclaré et a donc le droit de parler aux militants... si cela n'a aucun intérêt pour vous, ce n'est peut-être pas le cas pour tous les militants qui votent et ont encore 25 jours de réflexion avant d'aller aux urnes ... ne vendez pas la peau de l'ours car si Sarkozy ne fait pas la majorité au premier tour, pas sûr qu'il emporte le 2ème...

  • Sasha45
    Sasha45     

    «L'UMP fonctionne bien « ...ce que Bruno Lemaire veut dire, c'est que les statuts de l'UMP sont corrects et qu'il suffit qu'ils soient respectés et non foulés aux pieds comme ils l'ont été depuis des années par des personnalités à leur tête qui l'ont détourné à leur avantage par des magouilles éhontées
    L'UMP doit écarter ceux par qui le scandale est arrivé pour faire table rase de ce passé honteux de l'affaire Bygmalion qui a profité à Sarkozy et mis en place sans vergogne par ses valets conscients de la malhonnêteté de la manœuvre ...Changer de nom pour se refaire une vertu ne sert à rien si on garde les mêmes personnes qui l'ont souillé ... la souillure sera toujours là par leur présence quel que soit le nom ...
    Bruno Lemaire est un bon candidat pour maintenir l'UMP dans le droit chemin et être un bon médiateur entre les candidats de la Primaire afin qu'elle se déroule en toute régularité ...
    Sarkozy à la tête de l'UMP saura cacher la poussière sous le tapis et tirer la couverture à lui pour les Primaires et cela n'est pas acceptable dans un parti qui se veut démocratique ...

  • strikler
    strikler     

    on s'en fiche, ils sont aussi lamentables que les socialistes .....

    quidambofe
    quidambofe      (réponse à strikler)

    et marine ???

  • janlbut
    janlbut     

    M.Lemaire a raison de garder l'UMP. Ce n'est pas le parti qui est en cause mais ceux qui ont mal agi. en dépassant les sommes prévues pour la présidentielle, ceux qui ont trempé dans l'affaire Bygmalion..

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire