En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le député et candidat à la présidence de l'UMP fin novembre, Bruno Le Maire
 

Face à Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire croit en ses chances d'obtenir la tête de l'UMP, prévoit une "surprise XXL" et n'hésite pas à manier les symboles pour se faire entendre. Quitte à provoquer l'ancien président de la République?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Pascal978
    Pascal978     

    En 2012, Nicolas était bien le seul citoyen français a pouvoir perdre contre François (avec peut-être Marine).

    Pas besoin d’être devin pour dire qu’en 2017, on aura Martine et Alain qui se présenteront. Le taux d’abstention battra comme toujours son record. Cela permettra à Marine de passer le premier tour pour bien se faire torcher au second tour comme son père par un score de république bananière en ayant au passage apeuré les Français qui rempileront soulagés pour 5 ans exactement la même politique.

  • francinette
    francinette     

    Il est vraiment très bien Bruno Le Maire. Il a d'excellentes idées et, s'il peut-être aussi clair dans ses propos que chaleureux lors de ses interventions, il est aussi intransigeant en matière de gestion financière (avec lui, adieu les magouilles et vive une gestion saine). Je lui souhaite bonne chance, il ferait un excellent président de l'UMP et toutes les composantes de l'UMP en seraient satisfaites je pense.

  • zozo85
    zozo85     

    La question que devrait poser M Le Maire à M Sarkozy c'est :
    si tu es élu aux primaires UMP est ce que nous aurons encore 18 millions à payer pour tes dépassements de campagne? et comment comptes tu résoudre notre problème actuel d'endettement?

    francinette
    francinette      (réponse à zozo85)

    Je pense plutôt que si c'était Bruno Le Maire qui devenait président de l'UMP, c'est peut-être lui qui demanderait à Nicolas Sarkzoy comment il compte restituer à l'UMP le montant de l'amende personnelle de 363 615 euros qui a été payée par l'UMP à sa place en prélevant ce montant dans les recettes du sarkothon.

    zozo85
    zozo85      (réponse à francinette)

    Ce problème là va être réglé par la justice et pour M Sarkozy trouver 363 615 euros ça doit pouvoir se faire sans trop de difficultés avec ses interventions à 100 000 euros par contre les 18 millions de Bygmalion à rembourser a l'UMP et éventuellement la même somme à l'Etat pour dépassement. Carla va devoir chanter.

  • zozo85
    zozo85     

    La question que devrait poser M Le Maire à M Sarkozy c'est :
    si tu es élu aux primaires UMP est ce que nous aurons encore 18 millions à payer pour tes dépassements de campagne? et comment comptes tu résoudre notre problème actuel d'endettement?

  • Lola 13
    Lola 13     

    Ca serait tres drole si il renvoyait definitivement sarko au cap nègre...

  • Facebook-1445370085752668
    Facebook-1445370085752668     

    pauvre type La défaite va étre cruelle et il tombera dans l'oubli.

    1PourAvis
    1PourAvis      (réponse à Facebook-1445370085752668)

    Vous parler de Nicolas, non ?

  • sudouest
    sudouest     

    Si la prétention n'existait pas, il faudrait l'inventer pour Le Maire, ce n'est pas la modestie qui l'étouffe !

    1PourAvis
    1PourAvis      (réponse à sudouest)

    Moi, je suis surtout étouffé par la modestie de Nicolas depuis des années.

  • snatch
    snatch     

    Le ridicule ne tue pas.......

Votre réponse
Postez un commentaire