En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande a "appelé à la libération immédiate" des otages, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue malien Ibrahim Boubakar Keïta
 

Une trentaine de personnes sont retenues en otage depuis ce week-end à Kidal. François Hollande a condamné des "violences inacceptables, lors d'un appel échangé avec le président malien, Ibrahim Boubakar Keïta.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • booboo
    booboo     

    Mais mon pauvre président normal, plus personne ne t'écoute !!!!

  • gugus67
    gugus67     

    Il ferait mieux de réclamer la fin des hausses en France .

  • Hellor
    Hellor     

    Il à rêver lui, comme si il était écouter dans le monde. LOL

Votre réponse
Postez un commentaire