En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French far-right Front National (FN) party President and member of the European Parliament Marine Le Pen holds a press conference in Nanterre, near Paris, on July 16, 2016, regarding the July 14 attack in Nice. Marine Le Pen, head of the far-right National Front party, on July 16 called on France's interior minister to quit after the deadly Nice truck attack. "In any other country in the world a minister with a toll as horrendous as Bernard Cazeneuve -- 250 dead in 18 months -- would have quit," she told a news conference at her party's headquarters. 
ALAIN JOCARD / AFP
 

Le parti de droite populiste allemand l'AFD, est partagé avant une rencontre avec Marine Le Pen, certains cadre la qualifiant de "socialiste".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire