BFM Business

En 2025, les robots réaliseront 52% des tâches professionnelles

Le Forum économique mondial a publié ce lundi une étude sur la place des machines au travail. Les changements annoncés devraient bouleverser le monde professionnel.

Les êtres humains sont-ils une espèce en voie de disparition au travail? Le Forum économique mondial s'est penché sur la question et vient de publier une étude. Sur les tâches professionnelles, les machines devraient dépasser les humains. Des métiers vont disparaître, mais en parallèle, d'autres professions vont prendre de l'importance dans des secteurs annexes. 

Des disparitions d'emplois et des créations

"D'ici à 2025, plus de la moitié de toutes les tâches actuelles réalisées sur le lieu de travail seront effectuées par des machines, contre 29% aujourd'hui", assurent les chercheurs de la fondation basée à Genève, connue notamment pour organiser chaque année le Forum de Davos. 

Les robots réaliseront 52% des tâches professionnelles courantes dès 2025. Cette "révolution robotique créera 58 millions de nouveaux emplois nets au cours des cinq prochaines années". Certains secteurs seront plus touchés que d'autres par l'automatisation. Le rapport prévoit que, d'ici 2022, 75 millions d'emplois pourraient disparaître notamment dans la comptabilité, le secrétariat, les usines d'assemblage, les centres de gestion des clients ou encore les services postaux.

Mais les chercheurs estiment que 133 millions d'emplois pourraient être créés en parallèle, essentiellement en lien avec la révolution numérique: intelligence artificielle, traitement des données (big data), logiciels informatiques, marketing... Les développeurs et spécialistes des nouvelles technologies seront très demandés.

E. M. avec AFP