BFM Tech

Facebook pourrait s'inspirer encore un peu plus de Messenger

-

- - Bigstock

Le réseau social teste actuellement une nouvelle présentation des commentaires déposés au sein de son application. Elle reprend notamment le système de bulles de dialogues utilisé au sein de Messenger.

Facebook va-t-il encore ressembler un peu plus à Messenger ? Le réseau social teste sur son application iOS une nouvelle interface très proche de sa propre messagerie instantanée. Plutôt que d’avoir une suite de commentaires présentée de manière très classique, ces derniers sont, en effet, affichés sous forme de bulles. 

Cette nouveauté a fait l'objet d'un tweet émis par un journaliste du site américain The Next Web et a aussi été confirmée par Mashable. On remarque toutefois sur leurs captures d’écran respectives que la place réservée au nom de l'émetteur des posts ne se situe pas toujours au même endroit. On le trouve parfois à l’intérieur de la bulle ou bien au-dessus de cette dernière. Mais l’esprit reste le même : donner l'impression à l’utilisateur qu’il se trouve dans une conversation privée sur Messenger. 

L'influence de plus en plus présente de Messenger

Facebook teste constamment de nouvelles fonctionnalités toujours plus attrayantes pour ses utilisateurs. Ce nouveau type de présentation est supposé les inciter à laisser plus de commentaires et donc à passer encore plus de temps sur le réseau social. Autant d'éléments utiles à Facebook pour commercialiser ses publicités à un prix toujours plus élevé auprès des annonceurs. 

De manière plus générale, il n’est pas vraiment étonnant que Facebook teste des nouveautés inspirées de Messenger. L’application de messagerie est devenue centrale dans la stratégie du réseau social qui la dote de fonctionnalités de plus en plus étoffées au fil des mois. Au point que sa dernière mise à jour l'a transformé en réseau social à part entière, très inspiré de Snapchat. 

Facebook n’a pour l'instant pas confirmé si cette nouvelle présentation des commentaires serait déployée prochainement auprès de tous les utilisateurs de son application. Avant de se décider, le réseau social a l’habitude de faire des tests afin de vérifier le potentiel de nouvelles fonctions.