BFM Tech

Ce drone est capable d’aller dans les airs, mais aussi... sous l’eau 

-

- - -

Financé par la marine américaine, le Naviator plonge dans l’eau et peut aussi en sortir pour reprendre son envol.

Le Naviator est un drone qui vole, ce qui est plutôt logique, mais qui peut aussi... nager sous la surface de l'eau. Il a été conçu par l’équipe du professeur Javier Diez de l’université Rutgers aux Etats-Unis. Comme le montre la vidéo ci-dessous, le prototype fonctionne parfaitement lorsqu'il est immergé mais a tout de même besoin d’un cordon ombilical pour recevoir ses commandes dans ce mode.

Ce qui est également surprenant, c’est que le Naviator peut également sortir de l'eau pour reprendre ensuite son envol. Pour cela, le quadricoptère utilise un système d’hélices double. En revanche, les concepteurs n’ont pas indiqué de profondeur maximale pour la plongée, ni d’autonomie en vol.

Un projet utile pour la marine américaine

Ce projet a été financé par la Navy, la marine américaine, à hauteur de 618 000 dollars. Celle-ci envisage d’équiper le drone de caméras et d’un sonar. L’appareil pourrait servir à détecter des mines, mais aussi à inspecter des ponts, des épaves, voire servir d’assistance dans des missions de recherche et de sauvetage. Mais pour l’instant, le Naviator ne peut pas transporter de cargaison, aussi petite soit-elle. Javier Diez estime pouvoir régler les différents problèmes d’ici l’été prochain. Il envisage par exemple avec son équipe de contrôler le drone par des ondes acoustiques.

a lire aussi :

La Navy teste un drone qui nage comme un poisson