BFM Business

École à la maison: les défaillances des plateformes se poursuivent

L'école à distance a de nouveau connu des ratés mercredi, après une dizaine de cyberattaques survenues dans la nuit précédente. Ces attaques consistent à inonder les serveurs pour les faire sauter. Leurs auteurs restent inconnus, mais l'idée d'attaques venues de l'étranger évoquée par Jean-Michel Blanquer semble peu crédible. Il pourrait s'agir de lycéens ou collégiens capables de monter des cyberattaques, ou des militants cherchant à déstabiliser le gouvernement.

Sur le même sujet