BFM Business

La carte Vitale arrive bientôt sur nos smartphones

Une application "Carte vitale" est vouée à être généralisée à partir de 2021.

Une application "Carte vitale" est vouée à être généralisée à partir de 2021. - LOIC VENANCE / AFP

Les premiers tests de la carte vitale sur smartphone auront lieu "dès cette année", par le biais d'une application mobile dédiée. Cet usage est voué à se généraliser pour 2021.

L'indispensable carte Vitale s'invite sur smartphone. Une version dématérialisée de la carte verte sera testée dès cet été, à la suite de la "publication d'un décret d'expérimentation", rapporte l'AFP. D'après la "feuille de route du numérique en santé", présentée ce jeudi par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, le procédé est voué à se généraliser à partir de 2021.

Le projet n'est pas nouveau et figure dans la convention d'objectifs et de gestion de la Caisse nationale d'assurance maladie pour la période 2018-2022. Il fait partie des 26 "actions" du plan d'Agnès Buzyn pour "accélérer le virage numérique" dans le secteur médical, et vient ainsi s'aligner aux côtés du dossier médical partagé (DMP) ou de la télémédecine.

Vers la e-prescription

Selon les termes du ministère, l'application carte Vitale se destine à devenir un "outil d'identification et d'authentification dans le système de santé". Elle a par ailleurs été conçue pour répondre à "la demande des patients d'accéder à des droits à jour en toutes circonstances et de bénéficier de démarches en ligne".

Dès cet année, la ministre entend également procéder à la dématérialisation des ordonnances, à commencer par les prescriptions de médicaments, qui en représentent près de la moitié. Les actes infirmiers et les analyses biologiques suivront le même schéma l'année suivante.

La "e-prescription" doit permettre de "sécuriser le circuit de transmission de l'ordonnance et favoriser la coordination entre les professionnels", explique le ministère.

Elsa Trujillo avec AFP