BFM Immo

Les villes du futur seront chinoises

Shanghai, ville la plus dynamique du monde en 2025

Shanghai, ville la plus dynamique du monde en 2025 - Jakub Hałun / Wikipedia

Une étude intitulée « Les métropoles les plus dynamiques de 2025 » révèle que le centre du monde de demain sera bel et bien chinois. Ainsi, les trois premières métropoles mondiales seront Shanghai, Pékin et Tianjin, en Chine.

« Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera », avait déclaré Napoléon 1er, déjà convaincu de la force possible de ce pays si particulier. Cette prophétie ne cesse de se confirmer, et il est probable qu’elle devienne de plus en plus véridique. Le dernier exemple en date de cette tendance : une enquête publiée cette semaine par le cabinet de conseils McKinsey Global Institute et le magazine Foreign Policy.

L'étude s’intéresse aux 75 villes qui seront les plus dynamiques économiquement en 2025, et pas moins de 29 métropoles chinoises figurent sur cette liste ! Ce qui représente tout de même 38 % des lieux les plus attractifs dans le monde. Foreign Policy le confirme dans un article joint : « D’ici les 15 prochaines années, le centre de gravité urbain du monde va se déplacer au Sud et à l’Est ».

Beaucoup de villes encore inconnues

En 2025, de nombreux endroits encore peu connus mondialement devraient devenir des centres incontournables. On pense par exemple à Tianjin, une commune de 13 millions d'habitants, située à 130 km au sud-est de Pékin, en bord de mer. Cette dernière, l'une des agglomération les plus peuplées de Chine, arrive à la troisième place du classement de McKinsey Global Institute, devant New York, Tokyo et São Paulo !

Idem pour Shenzhen à la sixième place, un village de pêcheurs devenu une métropole de 10 millions d’individus, ou encore Chongqing, dont la municipalité regroupe près de 28 millions de personnes, qui se retrouve huitième. Foreign Policy relève qu’en tout, 99 nouvelles villes feront leur apparition dans le top 600, dont 72 en Chine. D'autant que les deux premières places sont trustées par Shanghai et Pékin. Décidément, il est vraiment temps de réviser sa géographie de l’Asie, voire d’apprendre le chinois…

Quid de Moscou, Paris et Los Angeles ?

Si dans le classement de 2025, la Chine a largement pris le dessus, avec pas moins de six villes sur les dix plus dynamiques, certaines métropoles occidentales demeurent malgré tout relativement bien placées, à l’instar de New York, septième. Moscou est neuvième et Tokyo dixième. Londres et Paris se retrouvent bien moins loties, puisque les deux capitales européennes sont respectivement vingt-et-unième et vingt-sixième de la liste.

Les Etats-Unis, même si la Big Apple est l’unique rescapée du top 10, restent un pays central économiquement, notamment grâce à Los Angeles, Houston, Dallas, Washington DC et Miami, qui sont douzième, vingt-deuxième, vingt-troisième, vingt-cinquième, trente-huitième et quarante-quatrième. Le monde se tournera véritablement vers le Sud, puisqu’outre la Chine, le Brésil s’offre la quatrième place du classement, avec São Paulo. Foreign Policy conclue : « Le futur des villes du monde sera clairement écrit en chinois ».

Voici le classement des dix villes les plus dynamiques du monde en 2025 :

  • 1. Shanghai (Chine)
  • 2. Pékin (Chine)
  • 3. Tianjin (Chine)
  • 4. São Paulo (Brésil)
  • 5. Guangzhou (Chine)
  • 6. Shenzhen (Chine)
  • 7. New York (Etats-Unis)
  • 8. Chongqing (Chine)
  • 9. Moscou (Russie)
  • 10. Tokyo (Japon)
Laura Makary