BFM Patrimoine

Zodiac reste optimiste pour 2013-2014 malgré l'évolution défavorable des changes

BFM Patrimoine

- Zodiac a publié un résultat net semestriel de 162,8 millions d'euros, contre 146,6 millions d'euros un an plus tôt - Le résultat opérationnel courant du premier semestre a atteint 255,3 millions d'euros, contre 238,3 millions d'euros - Le chif

- Zodiac a publié un résultat net semestriel de 162,8 millions d'euros, contre 146,6 millions d'euros un an plus tôt

- Le résultat opérationnel courant du premier semestre a atteint 255,3 millions d'euros, contre 238,3 millions d'euros

- Le chiffre d'affaires du premier semestre a atteint 2 milliards d'euros, contre 1,83 milliard d'euros

- Zodiac attend un nouvel exercice de croissance organique en 2013-2014

- Le groupe prévient qu'il n'a pas de couverture de change

Résultats de Zodiac - Premier semestre 2013-2014 :

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)--Zodiac Aerospace (ZC.FR) a confirmé mercredi l'objectif "d'un nouvel exercice de croissance organique" en 2013-2014, grâce au dynamisme du secteur de l'aviation civile, mais l'équipementier aéronautique a rappelé qu'il était exposé à la récente évolution défavorable des parités monétaires en l'absence de couverture de change.

Pour le premier semestre, qui s'est achevé en février, le groupe industriel a fait état d'un résultat net de 162,8 millions d'euros, en hausse de 11% par rapport à celui de 146,6 millions d'euros dégagé un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant de la période a progressé de 7,1% à 255,3 millions d'euros, ce qui trahit une contraction de sa marge à 12,8% du chiffre d'affaires, contre 13% un an plus tôt.

Publié à la fin du mois de mars, le chiffre d'affaires est ressorti en hausse de 9,2% à données publiées et de 7,8% à données comparables, à 2 milliards d'euros.

Le groupe a par ailleurs publié une dette nette de 1,06 milliard d'euros à la fin du premier semestre, ce qui représente 0,46 fois ses fonds propres, contre 0,52 un an plus tôt.

L'action Zodiac Aerospace a clôturé mercredi à 25,11 euros. Le titre recule de 2,5% depuis le début de l'année après avoir grimpé de 54% en 2013.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"La croissance économique mondiale devrait continuer à porter le trafic passagers, et par voie de conséquence, la croissance de l'activité du groupe. Dans ce contexte, Zodiac Aerospace attend un nouvel exercice de croissance organique en 2013-2014", a déclaré le président du directoire, Olivier Zarrouati. "Le groupe reste exposé à l'évolution de la parité de change euro/dollar. Zodiac Aerospace n'a pas mis en place de nouvelles couvertures de change prévisionnelles depuis novembre 2013", a-t-il également souligné.

LE CONTEXTE:

Zodiac Aerospace profite d'un environnement particulièrement porteur dans l'aéronautique, et notamment dans l'aviation civile qui représente l'essentiel de son activité, grâce à la demande des pays émergents, en pleine phase d'équipement.

Pour alimenter sa croissance, le groupe familial procède régulièrement à des acquisitions. Il a acquis cinq sociétés lors de l'exercice 2012-2013 et déjà deux sur l'exercice en cours: la société allemande TriaGnoSys et l'entreprise américaine Pacific Precision Products.

Le mois dernier, la holding FFP, détenue majoritairement par les Etablissements Peugeot Frères et dirigée par Robert Peugeot, a par ailleurs annoncé avoir réduit sa participation dans Zodiac à 4,04% du capital, contre 5,8% auparavant.

-Blandine Hénault et Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS DE ZODIAC AEROSPACE :

http://www.zodiacaerospace.com/fr/publications

(END) Dow Jones Newswires

April 23, 2014 02:25 ET (06:25 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-