BFM Patrimoine

Wall Street: en repli dans le sillage de l'Europe.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir la séance de mardi en léger repli, s'inscrivant dans le sillage de la baisse affichée par la plupart des marchés d'actions européens. Une demi-heure avant l'ouverture, les 'futures' sur les princi

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir la séance de mardi en léger repli, s'inscrivant dans le sillage de la baisse affichée par la plupart des marchés d'actions européens.

Une demi-heure avant l'ouverture, les 'futures' sur les principaux indices américains perdent en moyenne 0,2%, prémisse d'une ouverture dans le rouge.

La tendance reste plombée par les inquiétudes autour de la crise de la dette grecque et par la crainte de voir la Réserve fédérale américaine relever trop rapidement ses taux.

La réunion du comité de politique monétaire de la Fed débute aujourd'hui et se terminera demain par une conférence de presse de sa présidente Janet Yellen.

D'après les spécialistes, ce FOMC pourrait dessiner les contours d'une inflexion de la politique monétaire au cours des six prochains mois.

'Les marchés s'en remettent l'issue de la réunion de la Fed et à sa décision de politique monétaire', commente Nour Al-Hammoury, le stratège d'ADS Securities.

'Si le message de la Fed devait s'avérer rassurant, cela pourrait toutefois créer de nouvelles opportunités d'achat à tous les niveaux', prévient l'analyste.

Publiées ce matin, le nombre de permis de construire a bondi de 11,8%, les mises en chantier ont reculé de 11,1% aux Etats-Unis le mois dernier.

Du côté des valeurs, Boeing poursuit sa moisson de commandes au salon du Bourget avec notamment l'acquisition par AerCap de 100 appareils 737 MAX 8.

Exxon Mobil Corporation a lui annoncé la mise en production de son projet de sables bitumineux de Kearl, dans la province d'Alberta (Canada), avec de l'avance sur son calendrier.

Désireux de se séparer de Wella depuis plusieurs semaines, Procter & Gamble aurait finalement vendu trois activités (cosmétiques, fragrances et soins capillaires) de cette marque spécialisée dans les shampooings et les produits pour salons de coiffure pour quelque 12 milliards de dollars.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance