BFM Patrimoine

UPDATE: Le CAC 40 termine en baisse de 0,2%, le conflit syrien inquiète

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Après avoir tenté un rebond en début de séance, les valeurs françaises ont ensuite rapidement cédé du terrain, les investisseurs se montrant de plus en plus inquiets au sujet des conséquences de possibles frappes militaires

PARIS (Dow Jones)--Après avoir tenté un rebond en début de séance, les valeurs françaises ont ensuite rapidement cédé du terrain, les investisseurs se montrant de plus en plus inquiets au sujet des conséquences de possibles frappes militaires occidentales contre le régime syrien. L'ampleur des pertes a cependant été limitée, en fin de journée, par la tendance légèrement positive observée à Wall Street, où les indices avaient fortement reculé mardi.

L'indice CAC 40 a terminé en baisse de 0,2% à 3.960,46 points. L'indice SBF 120 a, lui, perdu 0,3% à 3.061,77 points.

Les cours du pétrole ont, en revanche, été plus affectés, les investisseurs craignant que cette crise géopolitique engendre des perturbations dans l'une des principales régions productrices d'or noir du globe. Le prix du Brent, qui est en forte hausse pour la deuxième journée consécutive, évoluait en fin d'après-midi à près de 116 dollars le baril. Le cours du brut de référence européen se situe à son plus haut niveau des six derniers mois et se rapproche de son sommet de cette année, atteint en février, à 119,97 dollars le baril.

Concernant les valeurs françaises, la journée a également été animée par plusieurs publications de résultats semestriels. L'action du groupe hôtelier Accor a enregistré la plus forte baisse du jour au sein du CAC 40, après la publication de résultats semestriels décevants et alors que les investisseurs s'interrogent sur les conséquences d'un engrenage dans le conflit syrien pour le secteur du tourisme. Le titre a perdu 4,4% à 27,52 euros.

Bouygues bondit de 10,5%

A l'opposé, l'action Bouygues a enregistré la plus forte hausse du jour, après l'annonce par le groupe de résultats semestriels supérieurs aux attentes. Le titre a terminé en progression de 10,5% à 25,33 euros.

Egalement en très forte hausse, avec un bond de 4,4% à 11,71 euros, l'action Veolia Environnement a bénéficié de nouveaux commentaires très favorables des analystes de Morgan Stanley, qui avaient déjà relevé leur recommandation sur le titre de "pondération neutre à "surpondérer" la semaine dernière.

Le secteur pétrolier a quant à lui bénéficié de l'augmentation des cours du brut. L'action Total a ainsi progressé de 2,6% à 42,81 euros, tandis que le titre du groupe parapétrolier Technip a monté de 0,7% à 87,86 euros. Ce dernier a par ailleurs annoncé la signature, conjointement avec NPCC, d'un contrat à Abou Dhabi d'un montant de 1,69 milliard de dollars.

De manière générale, l'ensemble du secteur de l'énergie a été favorisé. GDF Suez et EDF ont ainsi gagné respectivement 2,2% à 16,60 euros et 1,2% à 21,35 euros.

-Yann Morell y Alcover, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 60; yann.morellyalcover@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

August 28, 2013 11:55 ET (15:55 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-