BFM Patrimoine

Une nouvelle étude montre que l’implant magnétique est une percée importante dans le traitement du reflux gastro-œsophagien

BFM Patrimoine

Torax Medical a annoncé aujourd’hui la publication de nouvelles données comparant le dispositif MSA (Magnetic Sphincter Augmentation) de LINX® à la fundoplicature par laparoscopie chez 249 patients. Les données de

Torax Medical a annoncé aujourd’hui la publication de nouvelles données comparant le dispositif MSA (Magnetic Sphincter Augmentation) de LINX® à la fundoplicature par laparoscopie chez 249 patients. Les données de cette étude renforcent considérablement les éléments concrets toujours plus nombreux montrant que le dispositif LINX est une technique sûre et efficace pour le traitement des patients souffrant d’un reflux gastro-œsophagien (RGO). Les options chirurgicales actuelles (fundoplicature) requièrent l’invagination de l’œsophage du patient dans un manchon d’estomac pour créer une barrière anti-reflux. Le dispositif LINX assure la protection contre les reflux sans compromettre l’estomac du patient tout en minimisant les effets secondaires communément associés aux approches chirurgicales actuelles.

Le docteur Martin Riegler, du Service de chirurgie de l’Université médicale de Vienne et auteur d’une étude multicentrique prospective ; Augmentation magnétique du sphincter et fundoplicature dans la pratique clinique du traitement du RGO publiée dans Surgical Endoscopy a commenté : « Les patients qui ne répondent pas aux médicaments inhibiteurs d’acide lors du traitement de leurs reflux gastro-œsophagiens présentent un problème clinique important. Dans cette étude, la majorité des patients signalaient des symptômes liés aux reflux suffisamment sévères pour perturber leurs activités quotidiennes malgré l’utilisation de médicaments inhibiteurs d’acide. » Après chirurgie anti-reflux minimalement invasive par laparoscopie avec le dispositif LINX ou fundoplicature, les deux groupes ont démontré une amélioration notable de leur qualité de vie. Les patients recevant le dispositif LINX étaient moins susceptibles d’avoir des ballonnements et plus susceptibles de pouvoir roter ou vomir après l’intervention par rapport au groupe fundoplicature. L’interruption des médicaments inhibiteurs d’acide était sensiblement plus importante dans le groupe LINX (81,8 %) que dans le groupe fundoplicature (63,0 %).

« Cette étude introduit une percée révolutionnaire dans les choix thérapeutiques du traitement du reflux gastro-œsophagien. Le LINX permet aux patients de bénéficier du contrôle des reflux qu’offre la fundoplicature sans les effets secondaires importants », a déclaré le docteur Riegler.

Le dispositif LINX s’est avéré être un choix sûr et efficace suite aux investigations cliniques approuvées par la FDA et sa distribution a été par la suite approuvée aux États-Unis par la FDA début 2012. Le dispositif LINX est disponible sur les marchés européens et américains dans les centres ayant reçu une formation sur l’utilisation du système LINX.

À propos de la maladie

Le reflux gastro-œsophagien pathologique est une maladie chronique souvent évolutive causée par une faiblesse du sphincter œsophagien inférieur qui permet le reflux de fluides gastriques nocifs dans l’œsophage, avec pour conséquences des douleurs et des irritations de la muqueuse de l’œsophage. Les symptômes du RGO sont des brûlures d’estomac et des régurgitations, souvent associées à des troubles du sommeil chronique, et peuvent également inclure une toux persistante, des raclements de gorge excessifs, un enrouement et le sentiment d’avoir une « grosseur » dans la gorge. Les médicaments inhibiteurs de l’acide, tels que le Prevacid®, le Nexium® et le Prilosec®, ont une incidence sur la production de sucs gastriques, mais n’ont pas d’effet sur la malformation du sphincter ni sur les reflux. La chirurgie anti-reflux appelée fundoplicature de Nissen reconstruit une nouvelle barrière anti-reflux grâce à l’invagination de la partie inférieure de l’œsophage du patient dans un manchon d’estomac pour créer une barrière anti-reflux. Le RGO est associé à une affection précancéreuse connue sous le nom de syndrome de Barrett, qui augmente le risque de cancer de l’œsophage.

À propos du système de gestion de reflux LINX

Le système LINX est un implant de petite taille composé de perles de titane à noyau magnétique étroitement liées entre elles. L’action magnétique entre les perles renforce la fonction de barrière du sphincter œsophagien et empêche les reflux. L’appareil est implanté à l’aide d’une procédure laparoscopique standard et est une alternative à la fundoplicature, couramment utilisée dans les procédures chirurgicales anti-reflux. Le système de gestion de reflux LINX® est recommandé pour les patients diagnostiqués avec un reflux gastro-oesophagien (RGO) défini par un test de pH anormal, et qui continuent de présenter des symptômes de RGO chroniques malgré la thérapie médicale maximale pour le traitement des reflux.

LINX requiert une procédure chirurgicale et est associé à des risques potentiels, des contre-indications et des modifications dans le style de vie. Pour plus d’informations sur LINX, ainsi que pour obtenir une déclaration des risques, consulter www.linxforlife.com.

À propos de Torax Medical

Torax Medical, Inc. est une société privée siégeant à Saint Paul dans le Minnesota, spécialisée dans les dispositifs médicaux. Elle développe et commercialise des produits destinés au traitement des dysfonctionnements des sphincters à l’aide de sa plateforme technologique baptisée Magnetic Sphincter Augmentation (MSA). Torax Medical commercialise actuellement en Europe le système de gestion des reflux LINX® pour le traitement du reflux gastro-œsophagien (RGO) aux États-Unis et en Europe et le système de restauration de la continence FENIX™ pour le traitement de l’incontinence anale. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Internet www.toraxmedical.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Torax Medical, Inc.
Maggie Wallner, 651-361-8900
info@toraxmedical.com

Business Wire