BFM Patrimoine

RODRIGUEZ GROUP : PRESENTATION DES RESULTATS DU 1ER SEMESTRE 2013/2014

BFM Patrimoine

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                Cannes, le 30 mai 2014   Présentation des résultats du 1er semestre 2013/2014 1 - Resultats de l'

COMMUNIQUE DE PRESSE Cannes, le 30 mai 2014

Présentation des résultats du 1er semestre 2013/2014

1 - Resultats de l'activite

(En milliers d'euros)31/03/201431/03/2013C31/03/2013PProduits des activités ordinaires15 70321 16021 160Résultat opérationnel courant (4 898) (12 009) (10 058) Résultat financier (35 869) (2 873) (2 873) Résultat avant impôt(43 474)(15 820)(15 820)Résultat attribuable aux propriétaires de la société mère (44 403) (15 693) (15 693)

31/03/2013 Corrigé - Publié : Un montant de 2 MEUR comptabilisé en dotations/reprises de provisions pour risques et charges (Résultat opérationnel courant) correspondant à une reprise de provision pour contrôle fiscal, a été reclassé en autres produits et charges opérationnels (Résultat opérationnel).

Rodriguez Group a clos le 31 mars 2014 le 1er semestre de son exercice fiscal 2013/2014.

Les comptes semestriels et les rapports financiers tels qu'arrêtés par les organes sociaux le 27 Mai 2014 et ayant fait l'objet d'une revue limitée par les Commissaires aux Comptes sont disponibles sur le site internet de Rodriguez Group.

(http://www.rodriguezgroup.com/fileadmin/medias/Rapports_semestriels/Rapport_semestriel_2014.pdf)

Comme annoncé par Rodriguez Group le 15 mai dernier, le chiffre d'affaires consolidé du 1er semestre 2013/2014 s'établit à 15,7 MEUR contre 21,2 MEUR sur l'exercice précédent.

L'activité Vente de bateaux a généré sur le semestre un chiffre d'affaires de 7,7 MEUR, contre 15,7 MEUR sur le 1er semestre de l'exercice 2012/2013. Le chiffre d'affaires Vente de bateaux neufs s'élève à 2,9 MEUR et correspond à l'avancement d'une unité en cours de finalisation.

Cette baisse notable s'explique principalement par :

  • la mise en redressement judiciaire des sociétés SNP Boat Service et Rodriguez Group, qui conduit à mettre en suspens l'activité de Vente de bateaux neufs face à l'impossibilité d'entériner de nouvelles commandes, les délais de livraison étant incompatibles avec ceux de la procédure ;
  • les effets du déstockage massif et de la limitation de la politique de reprises, réduisant de manière significative l'activité Vente de bateaux d'occasion.

Rodriguez Group parvient malgré tout à limiter la perte opérationnelle courante à -4,9MEUR, contre -12 MEUR en 2012/2013.

La bonne santé de l'activité Services, en progression de 8% sur le 2ème trimestre 2013/2014, avec un chiffre d'affaires s'élevant à 5,7 MEUR (contre 5,3 MEUR en 2012/2013) contribue également à limiter la perte opérationnelle.

Concernant les postes significatifs de sa structure de coûts, Rodriguez Group enregistre notamment :

  • une diminution de 24,9% des charges externes à 6,1 MEUR au premier semestre 2013/2014 contre 8,2 MEUR au premier semestre 2012/2013;
  • une diminution de 12,4% des charges de personnel à 6,2 MEUR au premier semestre 2013/2014 contre 6,9 MEUR au premier semestre 2012/2013.

Cette réduction de 59% de la perte opérationnelle en dépit d'un chiffre d'affaires en nette diminution par rapport à la même période en 2012/2013 (-25,8%) démontre les efforts accomplis pour rationaliser l'activité.

Toutefois, la trésorerie dégagée par l'activité reste insuffisante pour assurer à la fois le paiement des charges courantes et le remboursement du passif ancien, d'où l'ouverture d'une nouvelle procédure collective.

Le résultat financier ressort quant à lui en perte de 35,9 MEUR sur la période de référence.

En effet, suite à la résolution de plans de sauvegarde en cours à l'ouverture de l'exercice 2013/2014, l'actualisation de la dette moratoriée constatée en 2010 a dû être reprise en globalité sur la période. Le Groupe a ainsi constaté une charge de 35,8 MEUR sur le 1er semestre 2013/2014, conséquence de cette reprise d'actualisation.

En définitive, le résultat net part du Groupe atteint - 44,4 MEUR contre - 15,7 MEUR au premier semestre 2012/2013.

2 - Evolution bilancielle

(En milliers d'euros)31/03/201430/09/2013Dettes financières non courantes - (79 965) Dettes financières courantes (116 643) (7 627) Trésorerie active 20 097 25 662 Endettement net(96 546)(61 930)

Au 31 mars 2014, l'endettement net du Groupe s'établit à - 96,5 MEUR contre - 61,9 MEUR au 30 septembre 2013.

Le total des dettes financières s'élève désormais à 116,6 MEUR, contre 87,6 MEUR au 30 septembre 2013, étant précisé que cette augmentation est due à l'actualisation des emprunts obligataire et bancaire du fait de la résolution des plans de sauvegarde pour un montant de 30,5 MEUR.

Au 30 septembre 2013, les dettes financières non courantes s'élevaient à 80 MEUR, et représentaient la part des emprunts bancaires (y compris obligataire) dont le remboursement devait intervenir à plus d'un an. Compte tenu de l'entrée en redressement judiciaire, le protocole d'accord transactionnel signé avec les banques en 2010, est devenu caduque, et de ce fait l'ensemble des dettes financières non courantes ont été réaffectées en passif courant.

La trésorerie nette consolidée s'établit au 31 mars 2014 à 19,3 MEUR contre 23,4 MEUR à la clôture de l'exercice 2012/2013. Cette diminution s'explique principalement par les pertes dégagées par les activités opérationnelles (3,9 MEUR). Si l'on ne tient pas compte des sommes en séquestre chez les mandataires et des sommes correspondant à des avances et acomptes soumis à restriction, la trésorerie nette s'élève alors à 2,4 MEUR.

Le rapport des commissaires aux comptes sur l'information financière semestrielle, précise que ces derniers ne sont pas en mesure de se prononcer sur la conformité des comptes semestriels consolidés condensés avec le référentiel IFRS, compte tenu qu'aucun élément définitif ne permet de prévoir les décisions qui seront prises à l'issue de la période d'observation en cours, et donc d'apprécier les conséquences de ces décisions sur la situation de la société. Il résulte de cette situation une incertitude significative faisant peser un doute sur la continuité d'exploitation.

***

***

Rodriguez Group est coté au compartiment C de l'Eurolist Paris (Code ISIN : FR0000062994)

Contact :

Direction Financière Rodriguez Group

105 avenue des Frères Roustan

06220 Golfe-Juan

Tel.: 04 97 21 81 81

E-mail: finance@rodriguezgroup.com

Site internet: www.rodriguezgroup.com/finance-actionnaires/

Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :

http://hugin.info/143570/R/1789063/614862.pdf

Information réglementaire

Ce communiqué de presse est diffusé par NASDAQ OMX Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1789063]

RESULTAT 1ER SEMESTRE 2013/2014

Thomson Reuters ONE