BFM Patrimoine

Paris: s'enfonce dans le rouge malgré le PMI de Chicago.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La menace du fiscal cliff et des indicateurs français déprimants pèsent toujours sur le moral à Paris, malgré un indice PMI de Chicago rassurant. Le CAC40 cède désormais 1,3% à 3628 points et sous-performe Londres, Wall

(CercleFinance.com) - La menace du fiscal cliff et des indicateurs français déprimants pèsent toujours sur le moral à Paris, malgré un indice PMI de Chicago rassurant. Le CAC40 cède désormais 1,3% à 3628 points et sous-performe Londres, Wall Street (-0,5% chacune) et Francfort (-0,6%).

'Alors que la Chambre des représentants se réunira dimanche après-midi pour une ultime séance de travail, plusieurs diplomates américains commencent à penser que le 'fiscal cliff' est devenu inévitable', indique Saxo Banque.

'Cette situation de blocage politique aux Etats-Unis fait perdre beaucoup de temps', souligne Barclays Bourse, précisant que les consommateurs attendent de connaître la nouvelle donne en matière fiscale et en termes de pouvoir d'achat pour concrétiser leurs projets.

'Idem pour l'investissement des entreprises à court terme. Et les coupes obligatoires dans les dépenses publiques pour éviter le défaut des Etats-Unis risquent de peser sur la croissance américaine au premier trimestre 2013', poursuit-il.

Préoccupés par le fiscal cliff, les opérateurs n'accordent guère d'attention à l'indice des directeurs d'achat (PMI) de Chicago, qui atteint 51,6, contre 50,4 en novembre. Par comparaison, les économistes n'anticipaient que 51.

L'économie française aussi donne des raisons de s'inquiéter, entre une révision en baisse de la croissance au troisième trimestre de 0,1 point à +0,1%, et une nouvelle progression du nombre de chômeurs, de 29.300 en novembre.

Ce contexte lourd peut donc inciter les investisseurs à prendre leurs profits, d'autant plus que l'indice parisien affiche une hausse de 15% depuis un an, soit l'une des meilleures performances en Europe avec Francfort (+28%).

Côté valeurs, Vinci abandonne 2,2% à 35,7 euros et signe l'une des plus fortes baisses du CAC40, même si le géant du BTP a été choisi par le Portugal pour l'acquisition du concessionnaire aéroportuaire ANA.

Areva avance de 0,3% à 12,8 euros, alors que selon le Nikkei, le géant du nucléaire préparerait avec Mitsubishi Heavy Industries (MHI) un dossier d'appel d'offres pour une centrale nucléaire que la Turquie veut construire.

Suez Environnement progresse de 0,3% à 9,1 euros, tandis que Moody's a attribué la note 'Prime-2' à l'émission de papier commercial du groupe de services collectifs, émission d'un montant de 1,5 milliard d'euros.

Parmi les valeurs plus modestes, Atari chute de 6,3% à 0,9 euro, l'éditeur de jeux vidéo se trouvant sanctionné pour avoir déclaré s'attendre à une perte 'significative' pour l'exercice fiscal 2012-13.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance