BFM Patrimoine

Les performances financières d'Iliad (Free) font bondir le titre

Encore un bon millésime 2016 pour Free, la Bourse applaudit.

Encore un bon millésime 2016 pour Free, la Bourse applaudit. - Philippe Huguen / AFP

Forte d'un dynamisme commercial toujours supérieur à celui de ses concurrents, la maison-mère de Free n'a pas déçu avec ses résultats 2016.

Iliad progressait fortement ce mardi à la Bourse de Paris, gagnant plus de 2,6% à 14h30 après la publication des résultats annuels 2016 de l’opérateur de télécommunications.

Le groupe a continué l’an dernier d'enregistrer une croissance solide de son chiffre d`affaires à plus de 4,7 milliards d'euros, soit une hausse de 7,0% (8,6% pour le seul quatrième trimestre 2016).

Une performance présentée comme "excellente"

Dans un marché toujours fortement concurrentiel, Iliad a maintenu la performance de ses activités fixes (+3,6% à près de 2,7 milliards d`euros) tout en affichant une croissance à deux chiffres dans ses activités mobiles (+11,7% à plus de 2 milliards d`euros).

"La performance commerciale a été excellente, tant en fixe qu'en mobile, dans les abonnements nets et le revenu moyen par abonné", soulignent les analystes de Bryan Garnier.

Dans le mobile, le courtier note ainsi que les 315.000 abonnements nets du quatrième trimestre ont dépassé à la fois les attentes des analystes et les abonnements du troisième trimestre 2016 (305.000).

Free demeure ainsi le premier recruteur sur le mobile pour le 20ème trimestre consécutif. Par ailleurs, le groupe devient le 1er opérateur alternatif sur le Haut Débit et Très Haut Débit devant SFR.

Croissance solide de l'Ebitda

En termes de rentabilité, l'Ebitda -indicateur clé du secteur des télécoms- a grimpé de 12,5% et atteint désormais 1,676 milliard d’euros, avec une accélération au second semestre (+13,4% à 868 millions d'euros). En hausse de 1,7 point, la marge d'Ebitda dépasse 35% pour la première fois depuis le lancement de l’activité mobile.

Conséquence, le résultat opérationnel courant grimpe de 12% pour s’élever à 744 millions d`euros en 2016, tandis que le résultat net bondit de 20,2% à 402,7 millions d’euros.

Et, "pour la première fois, Iliad publie un objectif de solde d'Ebitda-investissements, avec une cible de plus de 1 milliard d'euros à partir de 2020, ce qui devrait aider à rassurer les investisseurs", note Bryan Garnier.

Pour y parvenir, le groupe compte sur la baisse des charges liées au contrat d'itinérance avec Orange, sur l'amélioration du mix d'abonnés mobiles, sans oublier que le groupe disposera en 2020 de son propre réseau mobile national.

Retrouvez le cours de Bourse en temps réel d'Iliad sur Tradingsat.com

François Berthon