BFM Patrimoine

Faiveley vise une légère progression de ses marges en 2013-2014

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--L'équipementier ferroviaire Faiveley Transport (LEY.FR) a annoncé mercredi un bond de 25% de son résultat net au titre de son exercice 2012-2013, clos à la fin mars, à la faveur d'un net rebond de son activité et d'une progre

PARIS (Dow Jones)--L'équipementier ferroviaire Faiveley Transport (LEY.FR) a annoncé mercredi un bond de 25% de son résultat net au titre de son exercice 2012-2013, clos à la fin mars, à la faveur d'un net rebond de son activité et d'une progression de ses marges après une baisse en 2011-2012.

Le fabricant de freins, de portes palières et de systèmes de climatisation ferroviaires a en outre confirmé la perspective d'une modeste croissance, comprise entre 0% et 3%, de son chiffre d'affaires en 2013-2014. Il a ajouté qu'il anticipait cette année "une légère amélioration de sa rentabilité".

"Le niveau d'activité commerciale est en progression par rapport à l'exercice précédent, avec plusieurs projets de taille significative en cours d'appel d'offres, aussi bien en Europe que dans les pays émergents", a souligné Faiveley dans un communiqué.

En 2012-2013, le groupe industriel a dégagé un bénéfice net de 59,3 millions d'euros, contre 47,4 millions un an plus tôt. Ce montant est proche des prévisions des analystes. Le consensus FactSet établi auprès de sept spécialistes de la valeur était d'un résultat net de 61,3 millions d'euros.

Le résultat opérationnel de l'équipementier a dans le même temps progressé de 19,1% à 111,1 millions d'euros, ce qui correspond à une progression de sa marge opérationnelle à 11,2%, contre 10,4% en 2011-2012, mais 13,9% un an plus tôt.

Lors de la publication de son chiffre d'affaires annuel, fin avril, Faiveley avait estimé que sa marge opérationnelle ressortirait entre 11% et 11,5% en 2012-2013. Pour sa part, le consensus FactSet attendait une rentabilité en haut de la fourchette des prévisions du groupe, à 11,5%.

En avril, Faiveley avait fait part d'un chiffre d'affaires annuel de 988 millions d'euros, en hausse de 9,7% en données publiées, grâce à l'acquisition de l'équipementier américain Graham-White, et en croissance organique de 3,3%.

Le groupe avait également fait état d'un carnet de commandes de 1,62 milliard d'euros au 31 mars 2013, en baisse de 4,4% en données publiées et en repli de 5,2% hors effets de change et de périmètre.

L'action Faiveley a clôturé mercredi à 47,50 euros. Elle s'inscrit en recul de 3% depuis le début de l'année.

-Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

June 05, 2013 12:52 ET (16:52 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-